AccueilProjets en coursLacunes
Dernière mise à jour :
mardi 5 mars 2019
   
Brèves
Kommunist sous presse !
vendredi 25 novembre
Le volume des textes de la revue Kommunist (Moscou, 1918) est actuellement chez notre imprimeur. Les exemplaires seront disponibles à partir du samedi 3 décembre. Nous voudrions remercier très chaleureusement tous les souscripteurs pour leur confiance, leur soutien et bien entendu, pour leur inaltérable patience, qui fut mise à rude épreuve. Le livre arrive. Ceux qui se rendront à l’une des deux journées de la conférence Smolny 2011, pourront y récupérer directement leur exemplaire souscrit.
German Social Democracy, 1905-1907
Carl E. SCHORSKE
27 février 2007 par eric

Monographie citée par Broué et Nettl, entre autres, une des rares études sur la social-démocratie qui ne soit pas en langue allemande.

Le point de vue général de l’auteur est particulier et un peu daté, marqué par la période de la guerre froide : rechercher dans les conflits théoriques d’avant la première guerre mondiale les raisons de la séparation entre SPD et KPD stalinien d’après seconde guerre, alors que les déterminations impérialistes (intervention des grandes puissances, glaciation des deux blocs) sont finalement largement dominantes. Mais, néanmoins, une étude remarquée pour la compréhension de ce que fut la SD allemande au jour le jour, la bureaucratisation et le rôle des syndicats, son glissement opportuniste, en particulier après la révolution russe de 1905.

Voici notre traduction de l’avertissement de l’auteur :

Il n’y a pas de partis de l’Allemagne d’aujourd’hui qui ne soient séparés par un abîme plus grand que les deux partis du travail, d’un côté le démocratique et réformiste, de l’autre le socialiste-révolutionnaire et totalitaire. Les sociaux démocrates et les communistes se font face aujourd’hui au travers des lignes de front de la guerre froide, implacables ennemis politques ; et pourtant ils partagent une origine commune dans le SPD (Parti Cocial Democrate) de l’Allemagne impériale. Comment en sont-ils arrivés à des voies séparées ? Suite à quel processus le parti s’est-il scindé ? Comment le parti d’avant-guerre a préparé le terrain pour la dissolution du mouvement ouvrier dans la première guerre mondiale, et pour l’extension ensuite du léninisme en Allemagne ? Répondre à ces questions est l’objectif de mon étude.

Historien américain, spécialiste du monde germanique, Carl Schorske est né à New York en 1915. Il a enseigné à la Wesleyan et à l’université de Californie. Il a dirigé le département des Études culturelles européennes de l’université de Princeton dont il est professeur émérite. Membre de l’American Academy of Arts and Sciences.

Ses travaux ont également largement contribué à la redécouverte de l’esprit de la Vienne fin de siècle, titre français de l’ouvrage qui lui a valu le prix Pulitzer en 1981 et sa notoriété en Europe dans les années 1980.

-  Edition originale :

  • Titre : German Social Democracy, 1905-1907
  • Sous-titre : The Development of the Great Schism
  • Publication : Harvard University Press, Cambridge, Mass., 1955, 352 pp.

-  Première édition allemande :

  • Titre : Die grosse Spaltung. Die deutsche Sozialdemokratie von 1905 bis 1917
  • Publication : Olle & Wolter Verlag, 1981, 451 pp.

-  Réédition :

  • Titre : German Social Democracy, 1905-1907
  • Sous-titre : The Development of the Great Schism
  • Publication : Harvard University Press, Cambridge, Mass., 1983, 358 pp.