AccueilContributionsNotes de lecture
Dernière mise à jour :
mardi 6 juin 2017
   
Sur le Web
Capitalisme & Crises Économiques
Jacques Gouverneur et Marcel Roelandts proposent de découvrir les résultats de leurs recherches respectives. Elles portent sur l’analyse critique de l’évolution du capitalisme, en respectant un souci de rigueur scientifique. Elles débouchent sur des analyses et des conclusions souvent novatrices.
COLLECTIF : Barcelona, mayo 1937 - Testimonios desde las barricadas
Michel OLivier : une relation passionante des journées de Mai - Présentation de l’éditeur
5 juin 2007 par olivier

Commentaire :

Nous recommandons également (avec celui de Munis chez Science Marxiste) ce livre en espagnol et notamment la relation passionnante et très riche presque heure par heure des journées de mai (3 au 8) de Hugo Oehler. Les leçons tirées sont très proches de celles de Munis. Il précise que le mardi 4 mai les « ouvriers tenteront d’organiser un Comité Central, une junte révolutionnaire des barricades, mais ce ne fut pas possible » (page 41) avec l’aide des militants de la gauche de la CNT-FAI et du POUM. Ils furent poignardés dans le dos par les leaders de ces organisations.

Le 5 mai le journal de la CNT Solidaridad Obrera faisait paraître un éditorial qui promettait aux ouvriers « sérénité, concorde et unité d’action » alors que les staliniens et les troupes du gouvernement leur tiraient dessus. « Le mercredi (le 5), il y eut une deuxième tentative, avec l’appui des Amis de Durruti, pour établir une junte révolutionnaire » (page 44). Le POUM refusa leur proposition. Par cet épisode, Huho Oehler nous rend compte de l’effort le plus important accompli par les ouvriers espagnols de se centraliser pour s’organiser et de se doter d’une organisation et d’une force capable de résister à la contre-révolution stalinienne en marche.

Les autres témoignages n’ont pas la même intensité et la même valeur. Retenons malgré tout les informations et quelques commentaires sur les journées de mai 1937 par Clara et Paul Thalmann.


Présentation de l’éditeur :

« En la primera semana de mayo de 1937 Barcelona, y otras localidades catalanas, se llenaron de barricadas, y se produjo un enfrentamiento armado entre las diferentes fuerzas del campo republicano. Esta lucha ha sido mostrada como una de las causas que explican la derrota de los republicanos : Los Hechos de Mayo serían el máximo exponente de la incapacidad congénita de la izquierda para dejar de lado las diferencias secundarias ante los problemas principales.

Pero esta explicación democrática de la guerra civil, que la mayoría de la "izquierda" hace suya, obvia un hecho fundamental de la II República : que en 1931 se inauguró un periodo revolucionario que iba más allá del simple cambio de las estructuras políticas y que abrió la posibilidad real de una transformación social.

Para una parte importante de la clase obrera, el horizonte político de la II República no era la meta sino, en todo caso, una estación más ; de lo que se trataba era de derribar el capitalismo, con una visión clara de que el cambio real estaba en la transformación social, y en el fin del capitalismo. Los Hechos de Mayo, con el enfrentamiento armado entre la república democrático-burguesa y los trabajadores revolucionarios, representan el clímax de esta situación : la derrota obrera supuso el fin de la transformación social. »


Par les éditions Alikornio. En castillan.

C. García, H. Piotrowski, S. Rosés, ed. 217 pages.

ISBN : 84-933205-3-6 / Prix : 15,30 euros.

Messages de forum :
Barcelona, mayo 1937 - Testimonios desde las barricadas
6 juin 2007

SUPER, mais ne pourrait-on pas dire plus simplement : "de se centraliser EN SE DOTANT d’une organisation ..."

au lieu de ?

"Par cet épisode, Huho Oehler nous rend compte de l’effort le plus important accompli par les ouvriers espagnols de se centraliser pour s’organiser et de se doter d’une organisation ..."

QUEL MANIAQUE, ça frise la dépression !!



Autres articles de cette rubrique
  1. BARTHAS Louis et CAZALS Rémy : Les carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier 1914-1918
  2. BERLIÈRE Jean-Marc et LIAIGRE Franck : Le Sang des communistes & Liquider les traîtres
  3. BESSE Jean-Pierre & PENNETIER Claude : Juin 40, la négociation secrète
  4. BOLLENDORFF Samuel : A marche forcée, les oubliés de la croissance chinoise
  5. BORDIGA Amadeo : Histoire de la Gauche Communiste - tome 1 (1912-1919) et tome 1bis
  6. CAMOIN Robert : Les deux visages de Herman Gorter (1864-1927)
  7. COLLECTIF : Barcelona, mayo 1937 - Testimonios desde las barricadas
  8. DARMANGEAT Christophe : Le communisme primitif n’est plus ce qu’il était
  9. DAVIS Mary : Sylvia Pankhurst. A life in Radical Politics.
  10. Économie politique - Le capitalisme à la loupe
  11. EISENSTEIN Sergueï : Le Cuirassé Potemkine (film)
  12. GAUTHIER Xavière : Naissance d’une liberté - Contraception, avortement : le grand combat des femmes au XXe siècle
  13. GRADOWSKI Zalmen : Au cœur de l’enfer
  14. KRIS et DAVODEAU Etienne : Un homme est mort
  15. LAMOULERE Yohanne et HERMANN Patrick : La roue, ou la noria des saisonniers agricoles
  16. Le prolétariat a-t-il disparu ?
  17. LUXEMBURG Rosa : Introduction à l’économie politique
  18. MEIRELLES Fernando : The Constant Gardener ( film )
  19. MUNIS Grandizo : Leçons d’une défaite, promesse d’une victoire
  20. ROSIÈRE Sylviane : Ouvrière d’usine - Petits bruits d’un quotidien prolétaire
  21. Si la vraie droite nous était contée
  22. Sommes-nous en état de « guerre civile mondiale » ?
  23. THERY Laurence : Le travail intenable
  24. VENNER Dominique : Les Blancs et les Rouges - Histoire de la guerre civile russe