AccueilContributionsNotes de travail
Dernière mise à jour :
samedi 29 avril 2017
   
Sur le Web
Capitalisme & Crises Économiques
Jacques Gouverneur et Marcel Roelandts proposent de découvrir les résultats de leurs recherches respectives. Elles portent sur l’analyse critique de l’évolution du capitalisme, en respectant un souci de rigueur scientifique. Elles débouchent sur des analyses et des conclusions souvent novatrices.
Avancement du projet « BILAN »
Note de travail n°16
17 août 2008 par eric
Ce document de travail se propose de faire le point sur l’état d’avancement du projet, en complément du point rapide effectué lors de la dernière assemblée générale de juin dernier.

Court rappel sur la nature du projet

La note de travail n°15 donnait les éléments de motivation pour ce projet. Rappelons que ce « premier » projet BILAN se propose d’assurer la transcription intégrale des 46 numéros de la revue et leur mise en ligne immédiate sur le site du collectif, sans préjuger des efforts qui pourront ensuite être entrepris pour réaliser un appareil critique conséquent ou une édition au format livre.

État des lieux

Avec le très emblématique article « Antifascisme : formule de confusion », publié sur le site le 14 août, c’est le 140ème article de la revue qui est mis à disposition des lecteurs potentiels. À un article près (dont il nous manque la dernière page), les 10 premiers numéros sont intégralement retranscris. Sur un total de 350 articles que compte le corpus de BILAN, cela représente 40 % des articles en nombre, et l’on peut considérer en première approximation que cela représente aussi 40 % en volume. Chacun peut déjà apprécier la somme de travail que cela représente, compte tenu notamment de la qualité des transcriptions et relectures (bien que nous ne prétendions évidemment pas que les textes soient tous exempts de fautes), sans commune mesure avec ce que l’on trouve en général en publication internet. À tous ceux qui ont participé à ce travail et cette première étape, je veux déjà adresser ici mes remerciements les plus chaleureux.

Appréciation sur le fond des textes déjà publiés

Ce que l’on peut tout de suite affirmer c’est que la publication de ces 140 articles justifie pleinement tout ce que nous avions pu dire sur la nécessité d’entreprendre ce vaste projet. Permettre une consultation facile de cet ensemble de textes formidables est bel et bien une réalisation incontournable. Publier, mais surtout relire ces textes, c’est tout à la fois un tribut que nous sommes fiers de payer à une génération de militants exceptionnels, mais aussi une formidable leçon de profondeur politique, de lucidité, de solidarité, dont les résonances sont nombreuses dans notre période historique actuelle qui voit conscience et perspectives prolétariennes encore oblitérées par le poids des défaites passées.

Approches thématiques et brochures

Ceux qui connaissent les quelques principes qui ont présidé à la formation du collectif, tels qu’ils sont par exemple exposés dans l’article « qui sommes-nous ? », savent que ne sommes pas, n’avons jamais été et ne serons sans doute jamais des adeptes du « tout internet ». C’est pour cela que même si les articles actuellement mis en ligne sont « brut de fonderie », sans notes, sans index, etc., nous avons tout de même pris très tôt la décision de publier des regroupement thématiques sous forme de brochures. Celles-ci sont bien sûr disponibles au format « pdf » sur le site dans la rubrique « brochures » pour que ceux qui le souhaitent puissent les imprimer, mais elles sont également distribuées à la demande ou lors d’interventions diverses (marchés, salon du livre, etc.) sous forme papier - relié A4. C’est le cas pour la série « Parti - Internationale - État » de Vercesi, et « Le Problème de la Jeunesse » par Hilden. J’avais annoncé, il y a maintenant déjà pas mal de temps une brochure regroupant les textes de Hennaut et les réponses qu’ils avaient suscité dans la Fraction, mais malheureusement, je n’ai pas eu le temps de le faire avant les tirages papier de mai / juin dernier. Ce sera donc pour plus tard. Ce qu’il faut remarquer ici, c’est que la capacité à éditer de telles brochures est directement liée au mode de « distribution » des transcriptions, c’est-à-dire une approche thématique de publication des textes (les grandes séries comme les deux citées, ou des thèmes regroupant différents articles : les procès de Moscou, le cas Calligaris, etc.), en parallèle d’une avancée plus méthodique visant à compléter les numéros dans l’ordre de parution.

Bilan d’étape

Pour évaluer quelles sont les perspectives de poursuite du projet, il n’est sans doute pas inutile de faire un point très précis sur les énergies ou ressources que nous avons pu mobiliser pour cette première étape. Nous avions prévu de reprendre autant que possible les textes déjà publiés, ne fut-ce que partiellement. Cela a pu être le cas, mais à chaque fois cela a signifié une relecture et, souvent, beaucoup de corrections (et pas seulement orthographiques ou typographiques : mots différents, coupures non signalées, etc.). On peut tout de même estimer que cela a quelque peu allégé notre travail dans ces cas précis. Sur les 140 articles publiés cela représente (pour partie) un total de 14 articles. On peut évaluer à moins d’une quinzaine les articles complets ou partiels que nous pourrions récupérer sur les 210 restants. Nous avions aussi prévu une sorte de répartition des articles, à laquelle nous ne nous sommes absolument pas tenu. Le travail s’est fait au fur à mesure des disponibilités des uns et des autres et des bonnes volontés qui se manifestaient.

Parutions par ordre chronologique

Voici l’ordre de parution des articles, sachant que le départ du projet date de fin octobre 2006 (les articles déjà publiés à ce moment servaient de démonstration) :

2006010203040506070809101112total
Nb003300001821229
2007010203040506070809101112total
Nb101216111712742477
2008010203040506070809101112total
Nb631062106----34

Parutions par contributeurs

Arrêtée à la date du 15 août 2008, voici la répartition des contributions :

albinalexdanieleericflomarcoliviervero
43536311681

Il faut noter que le compteur « eric » est artificiellement gonflé par les « petits » articles consacrés à la vie de la revue elle-même, souvent très courts (de même que 2 ou 3 « olivier »), et aux reprises partielles des articles déjà publiés par ailleurs (sinistra.net ou Revue Internationale). Un chiffre plus réaliste pouvant servir de base à une extrapolation pour la suite serait entre 40 et 50. A contrario, les articles transcrits par « albin » sont souvent parmi les plus longs et les plus denses de la revue. En articles équivalents restant, on peut facilement majorer ce nombre.

Quoi qu’il en soit, on peut tirer quelques enseignements de cette répartition :

-  de toute évidence, un tel projet doit pouvoir s’appuyer sur des contributeurs qui feront un gros investissement de temps pour le faire avancer significativement ; cela devrait rester le cas pour les trois principaux : « albin », « eric » et « flo » ; on peut considérer que cela devrait suffire à constituer le « noyau dur » ;

-  néanmoins les contributions plus irrégulières ou plus réduites en volume restent absolument indispensables pour espérer arriver au terme du projet ; si l’on fait la somme des contributeurs avec moins de 10 articles, on arrive à un total de 23 articles sur 140 ce qui est l’équivalent d’un investissement en temps que peu de personnes pourraient se permettre. Cela signifie que quelle que soit la quantité d’articles transcrit par un volontaire, cela peut au final faire gagner un temps important au projet pour peu que ces volontaires soient au moins 4 ou 5 comme c’est le cas ici. Il nous faut tenir compte que « daniele » et « marc » ne peuvent plus contribuer, et ce sera probablement aussi le cas d’« olivier » (au moins jusqu’en février 2009). Les volontaires sont donc les bienvenus !

Perspectives : objectif septembre 2009 !

Il reste 210 articles à publier. Finir en août 2009 afin que la rentrée de septembre puisse éventuellement marquer l’ouverture d’un second projet « BILAN » (appareil critique, édition complète), serait un objectif formidable. Cela représente 18 articles par mois. Au vu de la répartition des contributions qui précède, cela ne paraît pas facile à tenir. Pourtant, il me semble que nous devons garder cet objectif en point de mire. Plusieurs éléments peuvent jouer un rôle positif :

-  le fait de disposer depuis peu de quelques numéros originaux en très bon état devrait nous permettre, grâce à des scans de haute qualité, de recourir à des logiciels de reconnaissance de texte avec plus de succès que sur les photocopies dont nous disposions auparavant. Ceci concerne environ 60 articles.

-  la fin du projet « ECOPO » nous retire une grosse pression et devrait libérer du temps au coordinateur de projet notamment ;

-  enfin, ne doutons pas que le fait d’approcher, au fur et à mesure de notre progression, de la fin de la transcription suscitera un enthousiasme pour finir au plus vite et devrait nous permettre d’« avaler » les derniers articles rapidement !

E.S. (coordinateur du projet « BILAN »)

Documents joints à cet article :