AccueilContributionsFormat libre
Dernière mise à jour :
lundi 20 novembre 2017
   
Sur le Web
Capitalisme & Crises Économiques
Jacques Gouverneur et Marcel Roelandts proposent de découvrir les résultats de leurs recherches respectives. Elles portent sur l’analyse critique de l’évolution du capitalisme, en respectant un souci de rigueur scientifique. Elles débouchent sur des analyses et des conclusions souvent novatrices.
Seconde lettre ouverte aux Inspecteurs pédagogiques régionaux d’histoire et de géographie
Toujours à propos du documentaire-fiction « L’évasion de Louis XVI »
27 janvier 2009 par eric

Suite de la première lettre ouverte concernant les termes de l’invitation à projeter devant des classes scolaires le docu-fiction sur la fuite de Louis XVI à Varennes. Nous laissons donc aussi une place dans la rubrique format libre à cette seconde lettre par souci de complétion.

E.S.


Lettre ouverte à Madame Jalta, Messieurs Carnat et Lauby, Inspecteurs pédagogiques régionaux d’histoire et de géographie de l’Académie de Paris, n° 2 - 25 janvier 2009

Nous avons reçu de Mr Jean-Christian Petitfils la lettre suivante :

Jean-Christian PETITFILS

Paris le 20 janvier 2009

« L’EVASION DE LOUIS XVI »

Monsieur,
Je n’ai ni écrit ni validé le texte de présentation dont vous parlez. D’après la société productrice du film, que j’ai contactée, celle-ci s’étant rendu compte de son erreur avait déjà supprimé l’expression que vous condamnez à juste titre « pour sauver ses enfants de la terreur. .. »
Je suis étonné que vous ayez pu croire que je cautionnais une erreur aussi monumentale puisque, semble-t-il, vous avez lu mon livre.
Avec mes salutations distinguées.

Cette précision de Mr Jean Christian Petitfils ne peut qu’amener à s’interroger : d’où vient donc cette « monumentale erreur » ou contre-vérité qu’ il rejette et qui remplace par un mobile inventé les mobiles réels de la fuite du roi et dissimule donc ces mobiles réels ? Quelle est son origine ? Si la société productrice a retiré ce membre de phrase, pourquoi les enseignants invités à venir avec leurs élèves assister à la projection du docu-fiction sur la fuite de Louis XVI ont-ils reçu une invitation qui l’introduit ou le maintient ,pourquoi à la date du 25 janvier le texte qui figure sur le site du rectorat de Paris est-il inchangé ?

Nous ne pouvons donc que répéter la question sur laquelle se conclut la lettre ouverte adressée par nos soins à madame et messieurs les IPR d’histoire géographie de Paris : accorder à une contre-vérité historique aussi manifeste et grave la caution de l’autorité pédagogique de l’Inspection Pédagogique Régionale d’histoire de Paris n’est-ce pas un abus de pouvoir ?

Nicole Bossut-Perron, Odile Dauphin , Jean-Jacques Marie.


Deuxième liste de signataires de la lettre ouverte aux Inspecteurs pédagogiques régionaux (histoire géographie) de l’Académie de Paris :

Christine le Bozec, enseignant à l’université de Rouen, ancien doyen de la faculté de lettres de Rouen. Martin Waldman, professeur émérite d’histoire, City University of New York. Christine Fauré, directrice de recherches CNRS Jacques Girault, professeur émérite université de Paris XIII Alain Dalançon, professeur honoraire de chaire supérieure. Marie-Claude Bartholy, agrégée de philosophie ,retraitée Jean Vigreux ,professeur d’histoire contemporaine université de Franche Comté Louis Couturier , professeur d’histoire retraité, académie de Versailles Annie Lacroix Riz ,professeur d’histoire contemporaine université de Paris VII Michel Eliard ,professeur de sociologie retraité, Toulouse le Mirail Louis Weber, ancien président de l’Institut de recherches de la FSU. Julien Papp, historien Soizik Moreau, professeur agrégé, retraitée. Françoise Rousseau, professeur d’histoire géographie en retraite académie de Versailles Jean Guillaume Lanuque professeur d’histoire géographie, académie de Nancy Nathalie Lutaud professeur de gestion, académie de Marseille Roland Corominas, agrégé d’espagnol, retraité. Lucien Perron ,professeur d’histoire géographie en retraite. Christian Beuvain , professeur d’histoire-géographie,académie de Dijon. André Yon, professeur d’ histoire ,académie de Créteil Pierre Lévêque, professeur honoraire d’histoire-contemporaine Université de Bourgogne Jean-Pierre Eude, professeur d’histoire-géographie retraité Paris Christian Coudène ,enseignant sciences économiques retraité Dominique Briand professeur d’histoire géographie IUFM basse Normandie Stanislas Hommet ,professeur d’histoire géographie IUFM-UCBN basse Normandie Pierre Cize économiste Daniel Jouteux, directeur d’école retraité Mathilde Roux, vacataire histoire géographe Université du Maine Marie France Sale, coordonnatrice enfance MDPH Sarthe Michel Colin, professeur de lettres retraité Philippe Icard, professeur de droit public université de Bourgogne Anne Herbin professeur d’histoire géographie Elsa Forey, professeur de droit public université de Franche Comté Franck Laidié professeur d’histoire du droit université de Franche Comté Jeannine Jouvet, professeur de philosophie honoraire Guy Jouvet, professeur de philosophie honoraire Georges Prautoy, professeur de mathématiques en retraite Patrick Gand Roy ,rectorat de Dijon Gordana Djurovic,documentaliste Jacques Gaillard, professeur de lettres académie de Dijon Danielle Roy ,professeur en retraite (Loire) Jean Claude Vanier, enseignant (Côte d’or) Christian Beuvain, enseignant histoire géographie Côte d’or

Messages de forum :
Seconde lettre ouverte aux Inspecteurs pédagogiques régionaux d’histoire et de géographie
28 janvier 2009 par nadie48
Vous avez omis en fin de cette deuxième lettre ceci que je vous recopie car ce me semble important concernant les signataires sollicités en raison de leur âge, sans doute d’autres signataires plus jeunes s’ils avaient été sollicités auraient pu être inquiétés dans leur carrière, ce ne serait pas la première fois cela quelle que soit la matière enseignée : "Nous n’avons sollicité la signature que d’universitaires et de professeurs du second degré retraités ou en fin de carrière".