Accueil
Dernière mise à jour :
samedi 22 septembre 2018
   
Brèves
Smolny sur Twitter
dimanche 26 mars
Retrouvez le fil d’actualité Smolny sur Twitter via le compte @CoSmolny
Index chronologique des notices de parutions
dimanche 15 mars
Enfin ! Mise à jour de notre index chronologiques des notices de parution... histoire de faciliter les recherches dans ce qui est paru ces quelques dernières années !
Calendrier
jeudi 26 février
Mise en place d’un calendrier perpétuel qui annonce quelques manifestations à venir, auxquelles participe ou pas le collectif Smolny.
La traduction en questions
jeudi 29 janvier
Une table ronde est organisée sur ce thème dans le cadre des 10 ans de la libraire Terra Nova. Rendez-vous à 18h ce jeudi 29 janvier 2015...
La Première Guerre mondiale sur le site Smolny
jeudi 20 novembre
Une notice thématique regroupe par ordre chronologique de parution tous les documents sources qui sont publiés sur le site du collectif Smolny en rapport avec la Première Guerre mondiale et le mouvement ouvrier international : « Documents : La Première Guerre mondiale ( Juillet 1914 - Novembre 1918 ) ». Cette notice est mise à jour à chaque nouvel ajout. À consulter régulièrement donc.
Les OCRL en ligne
mercredi 12 novembre
La section des Œuvres complètes de Rosa Luxemburg accueille maintenant l’édition en ligne des OCRL, complémentaire des volumes parus au format papier, incluant également des textes inédits, d’auteurs tiers, en rapport avec les thématiques des volumes parus. Voir le Journal des parutions.
Sur le Web
[infokiosques.net]
Nous nous auto-organisons et nous montons un infokiosque, une sorte de librairie alternative, indépendante. Nous discutons des publications, brochures, zines et autres textes épars qui nous semblent intéressants ou carrément nécessaires de diffuser autour de nous. Nous les rassemblons dans cet infokiosque, constituons ainsi nos ressources d’informations, et les ouvrons au maximum de gens. Nous ne sommes pas les troupes d’un parti politique, ni les citoyen-ne-s réformateurices de nos pseudo-démocraties, nous sommes des individus solidaires, qui construisons des réseaux autonomes, qui mettons nos forces et nos finesses en commun pour changer la vie et le monde.
Manchester (Angleterre) : Anarchist bookfair, le 1er décembre 2018 Parution de "Rompre les rangs. Contre la guerre, contre la paix, pour la révolution sociale" (Hourriya cahier n°5) Des nouvelles de Nunatak Seattle (USA) : Anarchist Book Fair les 17 et 18 novembre 2018 Contre la grève des matons
Controverses
Revue publiée par le Forum de la Gauche Communiste Internationaliste : C’est pour contribuer à déblayer la voie vers la clarification et le regroupement sur des bases théoriques, politiques et organisationnelles saines que Controverses a vu le jour. En d’autres termes, tout en tenant compte du changement de période qui n’est plus au reflux mais à la reprise historique des combats de classes, notre objectif essentiel est de reprendre ce qui était le souci de Bilan mais qu’il n’a pu mener complètement à bien compte-tenu des conditions d’alors : « ...une critique intense qui visait à rétablir les notions du marxisme dans tous les domaines de la connaissance, de l’économie, de la tactique, de l’organisation », et ce sans « aucun dogme », sans « aucun interdit non plus qu’aucun ostracisme », et « par le souci de déterminer une saine polémique politique ». Ceci est plus que jamais indispensable afin de réussir un nouvel « Octobre 17 » sous peine de se retrouver comme ces « vieux bolcheviks ... qui répètent stupidement une formule apprise par cœur, au lieu d’étudier ce qu’il y avait d’original dans la réalité nouvelle. (extrait de l’éditorial du n°1)
Capitalisme & Crises Économiques
Jacques Gouverneur et Marcel Roelandts proposent de découvrir les résultats de leurs recherches respectives. Elles portent sur l’analyse critique de l’évolution du capitalisme, en respectant un souci de rigueur scientifique. Elles débouchent sur des analyses et des conclusions souvent novatrices.
Parti communiste international (Le Prolétaire)
Publie en France Le Prolétaire et Programme communiste. Description extraite de ce site flambant neuf - CE QUI NOUS DISTINGUE : La ligne qui va de Marx-Engels à Lénine, à la fondation de l’Internationale Communiste et du Parti Communiste d’Italie ; la lutte de classe de la Gauche Communiste contre la dégénérescence de l’Internationale, contre la théorie du « socialisme dans un seul pays » et la contre-révolution stalinienne ; le refus des Fronts populaires et des fronts nationaux de la résistance ; la lutte contre le principe et la praxis démocratiques, contre l’interclassisme et le collaborationnisme politique et syndical, contre toute forme d’opportunisme et de nationalisme ; la tâche difficile de restauration de la doctrine marxiste et de l’organe révolutionnaire par excellence - le parti de classe -, en liaison avec la classe ouvrière et sa lutte quotidienne de résistance au capitalisme et à l’oppression bourgeoise ; la lutte contre la politique personnelle et électoraliste, contre toute forme d’indifférentisme, de suivisme, de mouvementisme ou de pratique aventuriste de « lutte armée » ; le soutien à toute lutte prolétarienne qui rompt avec la paix sociale et la discipline du collaborationnisme interclassiste ; le soutien de tous les efforts de réorganisation classiste du prolétariat sur le terrain de l’associationnisme économique, dans la perspective de la reprise à grande échelle de la lutte de classe, de l’internationalisme prolétarien et de la lutte révolutionnaire anticapitaliste.
olivier
Envoyer un message

Articles de cet auteur
26 juillet 2011
PIATAKOV, BOSCH, BOUKHARINE (1915) : Thèses sur le droit des nations à l’autodétermination
Article paru dans « Kommunist » n°1-2, Genève, 1915.
1.
L’époque impérialiste est une période d’absorption des petits États par les grands États et un continuel retracé de la carte politique du monde en vue d’une meilleure homogénéité étatique. Dans ce processus d’absorption, plusieurs nations sont incorporées dans le système étatique des nations victorieuses.
2.
La politique étrangère capitaliste moderne est intimement liée à la suprématie du capital financier, qui ne peut abandonner la politique de l’impérialisme sans mettre en danger ses propres intérêts. En conséquence il (...)
>> lire la suite de l'article
17 mars 2011
OUVRIER 02b : Appel aux camarades - Pour Miasnikov ! Pour Ghezzi et Petrini !
Octobre 1929 ( n° 2 & 3 )
Des nouvelles nous parviennent, de loin en loin, de la lutte obscure et difficile que l’avant-garde des ouvriers russes continue à mener - à l’usine, en prison ou en exil - contre la bourgeoisie et son instrument déguisé, le gouvernement « ouvrier et paysan » de la social-démocratie soviétique.
Bien entendu celle-ci serre plus ou moins fortement le bâillon sur les bouches de nos camarades de Russie selon la vigueur même de leur critique du régime. C’est ainsi que l’opposition trotskiste, qui se proclame (...)
>> lire la suite de l'article
16 mars 2011
OUVRIER 04a : Ceux qui restent au secret dans les geôles de Staline : Les communistes ouvriers de Russie
Novembre 1929 ( n° 4 & 5 )
LETTRE OUVERTE AUX DÉLÉGUÉS OUVRIERS QUI VONT EN RUSSIE (1927)
Cher camarades,
Vous irez éventuellement voyager en Sibérie. Nous demandons à ceux d’entre vous qui irons là-bas, de se mettra à la recherche des communistes de gauche (groupes ouvriers communistes) qui y dépérissent dans les prisons, et en particulier des camarades Gabriel Miasnikov (à Tomsk), Nicolas Kouznetsov (à Barnaul) et Porestatov (à Semipalatinsk), de tenir avec eux un entretien personnel et détaillé, et de nous rendre compte aussitôt de votre (...)
>> lire la suite de l'article
21 février 2011
Le Groupe ouvrier du Parti communiste russe ( 1922 - 1937 ) / Gavril Miasnikov
Michel Olivier (2009) : Contribution à l’histoire de la Gauche communiste
Présentation :
Republier les textes de la Gauche communiste russe et ceux de Miasnikov acquiert une grande signification essentiellement pour trois raisons :
 1. C’est une des premières fractions du mouvement ouvrier révolutionnaire qui a mis un nom, « l’Ultime mensonge », sur le régime de l’URSS dès les années 1920 en le caractérisant de capitalisme d’État.
2. Ce sont les révolutionnaires russes eux-mêmes qui ont défendu cette idée.
3. Ces révolutionnaires sont des anciens militants bolcheviks très connus, comme (...)
>> lire la suite de l'article
6 mai 2010
CAHIERS 00 : Sommaires de la revue « Cahiers du Communisme de Conseils »
Titres et auteurs - Octobre 1968 / Novembre 1972
Cette revue dont le premier numéro parait en octobre 1968 comporte 12 numéros jusqu’en novembre 1972, au moment où un regroupement s’effectue avec le Groupe conseilliste de Clermont Ferrand et Révolution internationale.
À partir de cette date ne parait plus que la seule revue Révolution Internationale.
Un certains nombre de textes peuvent avoir été repris de revues déjà répertoriées dans la section « Publications » du site du collectif Smolny. Dans ce cas, les liens établis ci-dessous renvoient alors à cette version (...)
>> lire la suite de l'article
26 avril 2010
RÉVEIL 05a : Un geste nécessaire
Février 1929
Les adhérents à notre groupe de Paris, qui encore inscrits au P.C.I. ont décidé, en plein accord avec les autres camarades de leur groupe, de donner leur démission de l’organisation infectée d’une manière irréparable par le virus de la bolchévisation.
Ils ont rédigé une lettre ouverte et collective motivant leur démission. Ils ont estimé inutile d’adresser cette lettre au « Bureau politique » ou au « Comité central ». Ce qui serait un moyen bien digne d’un « Prometeo » ou de quelque autre chose du genre, un moyen (...)
>> lire la suite de l'article
24 avril 2010
RÉVEIL 00 : Sommaire des numéros du journal « Le Réveil Communiste »
Titre des articles - novembre 1927 / février 1929
Le Réveil communiste, « Bulletin intérieur des groupes d’avant-garde communiste », n’a connu que cinq numéros de novembre 1927 à février 1929, dont un rédigé en italien.
Il donne part la suite naissance à L’Ouvrier communiste, dont les sommaires sont également disponibles sur ce site.
LE RÉVEIL COMMUNISTE N°1 - Novembre 1927
Nos buts Que faire ?
L’Epos révolutionnaire et les bolchévisateurs
Agents provocateurs
Dix ans de lutte de classe dans la Russie des soviets (traduit du numéro 17-18 de Kommunistiche (...)
>> lire la suite de l'article
26 mars 2010
COMUNISMO 00 : Sommaire du journal « Comunismo »
Titre des articles - Mai / Juin 1940
Revista de la Liga Comunista
México, D.F. - Ap. 10710
Precio : 20 cts.
Revue très rare, éditée par la Liga comunista mexicaine, groupe constitué d’une scission d’avec les trotskistes en 1937. Le Groupe des travailleurs marxistes (GTM) de 1937 s’est transformé en Liga comunista quelques mois avant la guerre. Le N°1 de Comunismo (mai 1940) publie 2 articles :
Les communistes contre la Guerre impérialistes
Aujourd’hui, comme en 1914, Contre le courant, (article traduit du N°9 de Communisme de la Fraction (...)
>> lire la suite de l'article
4 mars 2010
OUVRIER 00 : Sommaire des numéros du journal « L’Ouvrier Communiste »
Titre des articles - août 1929 / janvier 1931
L’ouvrier communiste, organe des Groupes ouvriers communistes, fait suite au Réveil communiste, il s’agit de la première fraction en provenance de la Gauche communiste d’Italie qui se déclare fraction en 1927 avant celle qui donnera naissance à la Fraction de gauche du parti communiste d’Italie en 1928 et enfin Bilan en 1933. Dans ce groupe ont milité notamment Michelangelo Pappalardi, André et Dori Prudhommeaux, Jean Dautry, etc...
L’OUVRIER COMMUNISTE N° 1- Août 1929
Pour sortir du marais
Pourquoi (...)
>> lire la suite de l'article
31 janvier 2010
B&P 10h : Onorato Damen, 4 décembre 1893 - 14 octobre 1979
Bilan & Perspectives n°10 / janvier 2010
Traduit de Battaglia Comunista numéro 10 - octobre 2009
Onorato Damen était une des figures les plus représentatives et prestigieuses de la Gauche Communiste Internationale. Déjà très jeune il a lutté contre le révisionnisme du PSI et l’opportunisme de Turati, Trèves et Modigliani. Durant la Première Guerre mondiale il a été envoyé sur le front, et pour ses actions et paroles il s’est retrouvé en prison pendant 2 ans pour « insultes publiques contre les institutions, incitation à la désertion et dénonciation de la (...)
>> lire la suite de l'article
31 janvier 2010
B&P 00 : Sommaires de la revue « Bilan & Perspectives »
Publication en France de la Tendance communiste internationaliste (BIPR)
Présentation :
Bilan & Perspectives est la publication en France de la Tendance Communiste Internationaliste, qui paraît sur la base d’un à deux numéros par an.
La revue peut-être commandée directement en contactant le groupe sur leur site. De la même façon, la plupart des articles sont bien entendus disponibles sur le site de ce groupe politique, mais nous reprendrons plus particulièrement ceux qui sont liés à l’histoire du mouvement ouvrier et de sa composante de la Gauche communiste en particulier.
Sommaires (...)
>> lire la suite de l'article
24 janvier 2010
Southern Advocate for Workers’ Councils
Gauche comuniste d’Australie - Mars 1948
Southern Advocate for Workers’ Councils est une publication qui parait en Australie dans les années 40.
Son principal animateur était Jim Dawson. Il a d’abord rejoint les IWW (notamment les IWW de Detroit alignés sur le Parti socialiste ouvrier des États-Unis). Pendant deux ans, il a édité le journal One Big Union Herald des IWW. Puis il s’est rapproché petit à petit des positions politiques des communistes de conseils, caractérisée à cette époque par la publication du livre de Pannekoek Les conseils ouvriers et (...)
>> lire la suite de l'article
17 décembre 2009
RP447 : Albert Camus et la littérature prolétarienne
La Révolution prolétarienne n°447 - Février 1960
Présentation
Ce très beau texte d’Albert Camus, paru dans La Révolution prolétarienne (numéro 447 - février 1960) est pratiquement inconnu. Il mérite d’être placé en bonne place de notre panthéon littéraire et mieux connu par nos milieux de la Gauche communiste.
Il nous faudra revenir sur ce vaste sujet, ailleurs certainement et dans un autre cadre, de la littérature prolétarienne. Nous sommes globalement tout à fait d’accord avec Albert Camus sur le fait qu’il ne peut exister aujourd’hui de littérature prolétarienne au (...)
>> lire la suite de l'article
29 novembre 2009
RP447 : Albert Camus et nous
La Révolution prolétarienne n°447 - Février 1960
Présentation :
A une époque où plus rien n’est respecté, où la bourgeoisie cherche à s’accaparer les révolutionnaires et jusqu’à Marx même, il est toujours stimulant de lire l’article ci-après de La Révolution Prolétarienne, numéro 447 de février 1960, peu après la disparition d’Albert Camus dans un accident d’automobile.
Nous n’avons pas les mêmes idées politiques qu’Albert Camus, mais ce qui est certain c’est qu’il ne se range pas parmi les bourgeois qui voudraient le mettre au Panthéon, au propre comme au figuré. Albert camus (...)
>> lire la suite de l'article
12 juillet 2009
LENSKY Julian Leszcynski, dit G. Iouline ( 1889 - 1937 ? )
Révolutionnaire polonais membre de la Gauche bolchevique
Polonais appartenant au SDKPiL, parti de Rosa Luxembourg comme Radek, Bronski, Fenigstein, Ounchlikhte ou Unchlikht. Ils partagent les positions de Rosa Luxembourg sur l’impérialisme ; ces dernières, qui sont proches de celles de Boukharine, furent le creuset de la « Gauche communiste ». On voit ici la filiation théorique et politique de ce qui a cristallisé la Gauche bolchevique.
Socialiste à seize ans, universitaire à Cracovie. Il rencontre Lénine en 1913 puis est emprisonné et transféré en exil avec (...)
>> lire la suite de l'article
6 juillet 2009
YAKOVLEVA Varvara Nikolaevna ( 1884 - 1941 ? )
Communiste de gauche et membre du gouvernement soviétique
Varvara Nikolaevna Yakovleva fut un membre éminent du parti bolchevique depuis 1904 puis du gouvernement soviétique. Plus tard d’accord avec Léon Trotski, elle soutint ses tentatives de démocratiser le parti.
Yakovleva est née à Moscou en 1884 de parents appartenant à la classe moyenne. Elle rejoint le Parti bolchevik alors qu’elle avait vingt ans en 1904. Elle fut candidate à l’adhésion au Comité central bolchevique en 1917. Elle pris les notes lors de la réunion qui fixa la date de la Révolution d’Octobre de (...)
>> lire la suite de l'article
19 avril 2009
BOKY ou BOKII Gleb Ivanovitch ( 1879 - 1937 )
Communiste de gauche puis policier stalinien
Étudiant à l’Institut sidérurgique de Saint-Petersbourg, il entre au POSDR en 1900.
Plusieurs fois arrêté, il prend une part active à Octobre rouge en tant que membre du Comité militaire révolutionnaire.
D’avril 1917 à mars 1918, il est secrétaire du comité du Parti de Petrograd. Il rejoint pour peu de temps le groupe des « communistes de gauche ».
Il dirige, avec Ouritsky, Borizevskii et Ioselevich, la Tcheka de Petrograd. A partir de là, il va cumuler des fonctions politico-policières. Il fait ainsi partie de (...)
>> lire la suite de l'article
30 mars 2009
À la mémoire de Simone Weil
Michel Olivier (2009)
Contre tous les croque-morts !
Simone Weil et quelques autres comme Albert Treint ont été les premiers en France à défendre l’idée que la Russie était un pays capitaliste sous la forme capitaliste d’État et cela dès 1933. C’est d’ailleurs sur la base de cette position qu’ils quittent la Conférence d’unification de la Gauche communiste en France. C’est en ce sens qu’ils sont précurseurs dans cette réflexion par rapport aux autres groupes de la Gauche communiste qui évolueront dans la même direction, mais dans les (...)
>> lire la suite de l'article
30 mars 2009
WEIL Simone (1933) : Déclaration à la conférence d’unification des groupes de la gauche communiste
Parue dans « La Bataille ouvrière », numéro 1 du 1er juillet 1933
Présentation :
Extrait du journal ronéotypé édité par Albert Treint La Bataille ouvrière, numéro 1 du 1er juillet 1933, et également publié dans une autre revue également ronéotypée Où en sommes-nous ? du même Albert Treint (Recueil de divers articles précédés d’une Déclaration collective).
Cette déclaration collective, datée du 22 avril 1933, devrait avoir été, pour l’essentiel, rédigée par Simone Weil ainsi que l’affirment plusieurs témoignages.
La Conférence d’Unification des groupes de la Gauche communiste a été suscitée par plusieurs (...)
>> lire la suite de l'article
8 mars 2009
LOMOV A. , Gueorgui Ippolitovitch OPPOKOV, dit ( 1888 - 1938 )
Communiste de gauche puis mercenaire stalinien
Bolchevik depuis 1903, organisateur à Moscou du syndicat des métaux, il défend les positions de Lénine (ce qui deviendra les « Thèses d’avril ») avant son retour à Petrograd en 1917.
Il est membre du Comité central en 1917-1918. « Sans aucun doute, c’est sur l’inspiration de Lénine que le Bureau régional de Moscou adopta, à la fin de septembre, une résolution sévère contre le Comité central, l’accusant d’irrésolution, d’hésitations, d’introduction du confusionnisme dans les rangs du parti et exigeant qu’il « prît une ligne (...)
>> lire la suite de l'article
18 janvier 2009
RAVITCH Sarra Naumovna « Olga » ( 1879 - 1957 )
Militante bolchevique de gauche
Membre du POSDR depuis 1903, elle émigre en Suisse où elle est la compagne de Zinoviev ( ?). Elle fait partie de l’expédition du wagon plombé : « À deux heures et demie, on se met en route vers la gare. Un cortège se forme. En tête Lénine avec Platten, Radek et Zinoviev. [...] Ils sont trente-deux en tout : vingt hommes, dix femmes et deux enfants. [...] Parmi les femmes : Inès Armand et l’exubérante Olga Ravitch qui s’est révélée, pendant la guerre, militante très active et pleine d’entrain, les épouses de Lénine, de (...)
>> lire la suite de l'article
4 janvier 2009
KRESTINSKI Nicolai Nicolaiévitch ( 1883 - 1938 )
Communiste de gauche puis oppositionnel repenti
Orthographe alternative : Nicolas KRESTINSKY.
Etudiant en droit, au POSDR à 18 ans, bolchevik dès 1903, Krestinski est plusieurs fois arrêté et condamné.
Il est membre de la fraction de la « Gauche communiste » en 1917-1918. Lors du vote concernant la « sale paix » de Brest-Litovsk, il donne lecture de la déclaration suivante, signée de lui, de Dzerjinski et de Ioffé : « Nous persistons à trouver inadmissible la signature de la paix avec l’Allemagne. Mais nous estimons que seul in parti bolchevik étroitement (...)
>> lire la suite de l'article
3 janvier 2009
ANTONOV-OVSEÏENKO Vladimir Alexandrovitch ( 1883 - 1938 )
Communiste de gauche puis mercenaire stalinien
Orthographe alternative : Antovov-Ovseenko.
Fils d’officier, en 1901, il termine l’école du corps des cadets de Voroneje et rentre à l’école d’ingénieurs militaires de Nikolaev (1901-1902).
En 1902, il adhère au Parti Ouvrier Social-démocrate de Russie (POSDR). Menchevik depuis 1903, en 1905-06 il est membre du comité du parti de la ville de Saint-Petersbourg.
Mutiné à la tête de ses soldats, il participe aux combats armés à Sébastopol. Condamné à mort, peine commuée en vingt ans de travaux forcés, il arrive à s’échapper (...)
>> lire la suite de l'article
20 décembre 2008
Déclaration de l’Assemblée Générale des travailleurs insurgés d’Athènes
Depuis le Bâtiment libéré de la GSEE
Note liminaire :
Ce texte, à quelques modifications de forme près, circule depuis quelques jours, par courriers électroniques ou au travers de sites internet. Sa source initiale semble provenir de l’Indymédia d’Athènes. Il est difficile en l’état de se faire une idée plus précise des conditions de rédaction, de la tenue de l’AG, etc. Quoi qu’il en soit, le texte permet de tordre le cou au mythe des quelques étudiants « échauffés » que nous présentent les médias en France pour expliquer le mouvement de révolte qui agite (...)
>> lire la suite de l'article
11 décembre 2007
Proletarii 01 - Novembre 1924
Présentation et premier numéro
Présentation de la Gauche bulgare :
La gauche communiste bulgare se créée en janvier 1921 en tant que Parti communiste ouvrier (minorité du PC bulgare). Il publie à Varna Rabotnicheska Iskra. Il est présent au III° Congrès de l’IC mais n’est pas admis comme membre de l’IC (même pas avec voix consultatives comme le KAPD en 1920). En avril 1922 il adhère à Internationale communiste ouvrière (KAI).
Contrairement à ce qui a été affirmé par les partis communistes officiels il n’a pas disparu rapidement puisque nous avons (...)
>> lire la suite de l'article
1er juillet 2007
INTER 12a : La tâche de l’heure, formation du parti ou formation des cadres
Internationalisme - Août 1946
MOMENT DE LA CONSTITUTION DU PARTI
Il existe deux conceptions sur la formation du Parti ; deux conceptions qui se sont heurtées depuis l’apparition historique du prolétariat c’est-à-dire non son existence en tant que catégorie économique, mais dans sa tendance à se poser en tant que classe indépendante, ayant une fonction et une mission propres à assumer dans l’histoire.
Ces deux conceptions peuvent être résumées brièvement de la manière suivante :
La première conception stipule que la formation du Parti relève (...)
>> lire la suite de l'article
24 juin 2007
INTER 00 : Sommaire des numéros de la revue "Internationalisme"
Titres des articles - janvier 1945 / été 1952
Voir la présentation de la revue.
Il est possible que certains sommaires de cette première version puissent comporter quelques inexactitudes (en particuier pour les numéros avant 22). Merci de poster vos corrections.
INTERNATIONALISME N° 1 - janvier 1945
Introduction
Thèses sur la situation française
Thèses sur la situation internationale
Résolution sur la question syndicale
Extrait de la résolution sur les tâches syndicales
Résolution sur les tâches politiques
Résolution sur les mouvements (...)
>> lire la suite de l'article
24 juin 2007
INTER 00 : Présentation de la revue "Internationalisme"
Organe théorique de la Gauche communiste de France (1945-1952)
Internationalisme est l’organe théorique de la Fraction française de la Gauche communiste puis de la Gauche communiste de France (à la fin de l’année 1945). La gauche communiste de France (GCF) provient politiquement et organiquement de la Fraction de la gauche communiste italienne reconstituée à Marseille en 1941-44, avec par exemple Marc Chirik. Cette publication parait de 1945 à l’été 1952 avec régularité jusqu’en 1950 et la guerre de Corée. Les deux derniers numéros, le 45 et 46, sont publiés durant les 2 années (...)
>> lire la suite de l'article
13 juin 2007
La Gauche Communiste Belge ( 1921 - 1970 )
Michel Olivier : Contribution à une histoire du mouvement révolutionnaire
Cette brochure est disponible dans son intégralité (69 pages) au format pdf dans le fichier joint en bas de page. Nous reproduisons en ligne le sommaire et l’introduction / présentation de la brochure.
Sommaire
INTRODUCTION
Qu’est ce que la Gauche communiste ?
Chapitre I
Un parti communiste dirigé par la Gauche (1921-1928)
Chapitre II
Dans l’Opposition de Gauche internationale (1928-1931)
Chapitre III
La Ligue des Communistes Internationalistes (1931-1937)
Chapitre IV
La Gauche Communiste (...)
>> lire la suite de l'article
10 juin 2007
MUNIS Grandizo : Leçons d’une défaite, promesse d’une victoire
Michel Olivier : un livre majeur
Nous avons affaire à un livre majeur de Grandizo Munis (1912-1989) membre de la IV° Internationale en Espagne puis établi au Mexique à la fin de la guerre d’Espagne. Il rompt avec la IV° après la deuxième guerre mondiale sur la question de l’internationalisme prolétarien durant la guerre et sur la nature bourgeoise de l’URSS.
La traduction de cet ouvrage en français est à saluer, elle était attendue depuis longtemps déjà. Ce livre ne se contente pas de traiter que de la période de l’insurrection de 1936, de la (...)
>> lire la suite de l'article
10 juin 2007
GTM (1937) : Le massacre de Barcelone, une leçon pour les ouvriers du Mexique !
Tract distribué en mai 1937 par le Grupo de Trabajadores Marxistas
Présentation :
La Gauche communiste mexicaine apparaît à la suite de la semaine sanglante de Barcelone en mai 1937.
Elle provient d’une scission de gauche du trotskisme contre la politique d’entrisme de Trotski dans les partis socialistes ou « ouvriers ». Aux Etats-Unis la Revolutionary Workers League (Ligue des travailleurs révolutionnaires) voit le jour en 1935. Hugo Oehler en est la figure la plus connue.
Au Mexique l’évolution de ce courant va plus loin et se dit appartenir au courant de la (...)
>> lire la suite de l'article
5 juin 2007
COLLECTIF : Barcelona, mayo 1937 - Testimonios desde las barricadas
Michel OLivier : une relation passionante des journées de Mai - Présentation de l’éditeur
Commentaire :
Nous recommandons également (avec celui de Munis chez Science Marxiste) ce livre en espagnol et notamment la relation passionnante et très riche presque heure par heure des journées de mai (3 au 8) de Hugo Oehler. Les leçons tirées sont très proches de celles de Munis. Il précise que le mardi 4 mai les « ouvriers tenteront d’organiser un Comité Central, une junte révolutionnaire des barricades, mais ce ne fut pas possible » (page 41) avec l’aide des militants de la gauche de la CNT-FAI et du (...)
>> lire la suite de l'article
5 juin 2007
OEHLER Hugo ( 1903 - 1983 )
Trotskiste dissident américain
Oehler est le pseudonyme de Edward Oler ouvrier américain. Syndicaliste très actif, il rejoint le parti communiste américain à ses débuts et en 1927 il est responsable de district. Il se fera une réputation d’excellent organisateur itinérant aussi bien dans les filatures textiles du Sud que dans les mines du Colorado.
EN 1928, il suit James P. Cannon, Max Shachtman and Martin Abern dans la Communist League of America, le premier groupe trotskiste aux USA, où il est bientôt élu au comité national. Il reste un (...)
>> lire la suite de l'article
24 mai 2007
CALLIGARIS Luigi ( 1894 - 1937 )
Communiste italien
Luigi Calligaris, alias « Siciliani » est né en Italie à Fogliano Redipuglia (Gorizia) le 15 juillet 1894, probablement décédé en 1937 en Sibérie à Scenkursk.
C’est une des plus belles figures du mouvement révolutionnaire italien d’après la guerre de 1914. Après 1923, il est rédacteur du journal clandestin communiste de Trieste, Il Lavoratore communista. Il est arrêté en novembre 1926 et assigné à Résidence pour 5 ans dans les îles de Ponza et Ustica. Puis, il retourne à Trieste sous surveillance spéciale. Il réussit à fuir (...)
>> lire la suite de l'article
11 mars 2007
BILAN 41a : Plomb, Mitraille, Prison
Mai - Juin 1937 / pp. 1233 - 1237
Plomb, Mitraille, Prison : ainsi répond le Front Populaire aux ouvriers de Barcelone osant résister à l’attaque capitaliste
PROLÉTAIRES !
Le 19 juillet 1936, les prolétaires de Barcelone, AVEC LEURS POINGS NUS, écrasèrent l’attaque des bataillons de Franco, ARMÉS JUSQU’AUX DENTS.
Le 4 mai 1937, ces mêmes prolétaires, MUNIS D’ARMES, laissent sur le pavé bien plus de victimes qu’en juillet, lorsqu’ils doivent repousser Franco et c’est le gouvernement antifasciste - comprenant jusqu’aux anarchistes et dont le (...)
>> lire la suite de l'article
11 mars 2007
BILAN 37i : La crise de la fraction - Ordre du jour de la Commission Exécutive
Novembre - Décembre 1936 / pp. 1234 - 1235
Ordre du jour voté par la C.E. Le 29-11-36 sur les rapports entre la fraction et les membres de l’organisation qui acceptent les positions contenues dans la lettre du Comité de Coordination du 25-11-1936
Tout au long de l’évolution de la crise de la fraction, la C.E s’est laissé guider par ce double critère : éviter des mesures disciplinaires et déterminer les camarades de la minorité à se coordonner en vue de la formation d’un courant de l’organisation s’orientant vers la démonstration que l’autre courant (...)
>> lire la suite de l'article
11 mars 2007
BILAN 36f : La crise de la Fraction - Communiqué de la Commission Exécutive
Octobre - Novembre 1936 / pp. 1203 - 1204
La Commission Exécutive entend rester fermement attachée au principe que la scission au sein de l’organisme fondamental du prolétariat trouble et arrête le processus délicat de la vie et de l’évolution de ce dernier, quand elle ne vérifie pas sur le terrain des divergences programmatiques qui ne font qu’exprimer ou tendent à exprimer les revendications historiques non d’une tendance mais de la classe dans son ensemble.
La C.E. constate que la minorité s’inspire d’autres critères et menace de passer à la scission (...)
>> lire la suite de l'article
1er février 2007
BILAN 11k : Marcel Cachin a 65 ans
Septembre 1934 / troisième de couverture
Pour ceux qui ne le savent pas, Marcel Cachin vient d’avoir 65 ans. « L’Humanité » a publié en l’honneur de ce grand événement un appel du Bureau politique du Comité Central où les mérites de ce « chef de notre parti, combattant prolétarien toujours sur la brèche depuis plus de 43 ans », sont célébrés dignement.
Le centrisme possède des tas « d’hommes historiques ». Il y a d’abord le « pilote Staline », devant lequel on se prosterne chaque jour et pour l’anniversaire duquel on illumine dans toute la Russie. Il y a (...)
>> lire la suite de l'article
31 janvier 2007
BILAN 21a : Et voici le cas Calligaris
Juillet - Août 1935 / p. 692
Voilà le titre d’un article que la « Difesa », organe des centristes italiens, réserve au camarade Calligaris. Ces gens qui n’en sont pas à un mensonge près, ces professionnels de la délation, de l’escroquerie politique, publient une lettre datée du 30 mars que Calligaris aurait envoyée à un bonze centriste de passage à Moscou. Voici quelques extraits de ce curieux document :
« J’ai été frappé à cause de mon attitude contre-révolutionnaire. La condamnation ne m’aurait pas touché si elle était venue de la part de mon (...)
>> lire la suite de l'article
28 janvier 2007
OSSINSKI Nikolai dit OBOLENSKY Valerian ( 1887 - 1938 )
Communiste de gauche russe
C’est un bolchevik méconnu, et, en réalité, un des piliers de la « gauche bolchevique », creuset à travers laquelle se forme la « Gauche communiste » russe. Il existe une continuité entre la « gauche » du parti bolchevik et Miasnikov
La révolution de 1905 marque son entrée en politique. Il fait partie de la nouvelle génération qui entre dans l’organisation de Moscou du parti bolchevik en 1906 après la révolution de 1905 et qui fera partie de « l’impressionnante génération de futurs cadres de parti » comme (...)
>> lire la suite de l'article
27 janvier 2007
BILAN 07a : Pour le retour de Trotsky en Russie
Mai 1934 / seconde de couverture
La Bourgeoisie française veut reléguer le camarade Trotsky sur l’île d’Aix. Il s’agit tout bonnement de le mettre dans l’impossibilité de suivre le mouvement révolutionnaire, de lui donner une prison assez « démocratique » où ses moindres gestes pourraient être surveillés. La bourgeoisie est pleinement justifiée dans son action : Trotsky symbolise la révolution russe de 1917, c’est elle qu’elle voudrait frapper en lui. Les communistes comprennent ce sens de classe qui anime le capitalisme français ; ils savent que (...)
>> lire la suite de l'article
25 janvier 2007
BILAN 05a : Quatre jeunes camarades du S.A.P. sont arrêtés...
Mars 1934 / seconde de couverture
... par la police hollandaise et remis aux mains des nazis.
Le 24 février, la police hollandaise faisait irruption à la Conférence internationale des Jeunesses Révolutionnaires (SAP, OSP, Bolcheviks-Léninstes, PUP, etc., etc.) qui se tenait à Laren et arrêtait 20 étrangers dépourvus de permis de séjour. 4 camarades allemands : Kurt Lieberman, Franz Bobzien, Heinz Hose et Hans Golstein, furent directement transmis à la police hitlérienne. Nous joignons notre protestation véhemente à celle des organisations prolétariennes (...)
>> lire la suite de l'article
17 décembre 2006
La Ligue Communiste et la Fraction de Gauche / Treint-Marc ( 1930 - 1932 )
Michel Olivier : Tâches et fonctions d’une fraction communiste
Cette brochure est disponible dans son intégralité au format pdf dans le fichier joint en bas de page. Nous reproduisons en ligne le sommaire et l’introduction / présentation de la brochure.
Contribution à une histoire du mouvement révolutionnaire
Sommaire
Présentation
Chapitre I
Quelques dates historiques autour de la Fraction de gauche du PCF
Chapitre II
Panorama de l’opposition en France en 1927
Chapitre III
Progrès politiques de la Ligue communiste (1931-1932) et vieux démons : les luttes (...)
>> lire la suite de l'article
11 novembre 2006
MIASNIKOV Gavril Illitch ( 1888 - 1946 )
Communiste de gauche russe
Miasnikov naquit à Perm en 1888 et entra au parti bolchevik vers 1905-1906 où il étudia l’oeuvre de Marx dans la traduction russe et suivit activement la polémique entre Lénine et Bogdanov (1907-1917). Très courageux il organisa des groupes d’assaut pour les attaques contre la police et contre la propriété.
Arrêté, il passa 7 années en prison où il fut le protagoniste d’une grève qui dura 75 jours. Après la révolution de février, il devint président du soviet de Perm devant lequel il s’engagea à assassiner le grand duc Michel (...)
>> lire la suite de l'article
24 octobre 2006
BILAN 46e : Un grand renégat à la queue de paon : Léon Trotsky
Décembre 1937 - Janvier 1938 / pp. 1469 - 1471
La "Lutte Ouvrière", n°43 du 23 octobre 1937, publie un article qui porte la signature L. Trotsky et qu’elle qualifie de « vigoureuse mise au point ». De « vigoureux » il n’ y a que des adjectifs, des mots d’esprit dignes d’un journal humoristique. La signature de l’article est de L. Trotsky. Cette précision est indispensable car autrement l’on aurait pu croire que l’auteur en était un centriste : Staline ou l’un ou l’autre de ses laquais. La conclusion de l’article nous permet de nous rendre (...)
>> lire la suite de l'article
7 octobre 2006
OCTOBRE 04c : Pour la fraction française de la gauche communiste
Mai 1938
Une thèse du marxisme est la suivante : dans chaque époque historique, le prolétariat de n’importe quel pays capitaliste contient, latentes ou agissantes, les solutions de ses problèmes de classe et, mieux encore, les données internationales qui lui permettent d’aborder ses problèmes spécifiques.
Une contrefaçon, une caricature de cette thèse existe également, et celle là consiste à inventer des organisations, des partis, lesquels inventeront des solutions qui, bien que revêtues de phrases de Marx ou de Lénine, seront (...)
>> lire la suite de l'article
4 octobre 2006
OCTOBRE 00 : Sommaire des numéros de la revue "Octobre"
Titres - Février 1938 / Août 1939
Prenant la suite de BILAN, la revue Octobre, "Revue du Bureau International des Fractions de Gauche" ne connaît que 5 numéros avant la dispersion de la Fraction. Le rythme mensuel, annoncé dans le dernier numéro de "Bilan" ne durera que 4 mois. Contrairement aux espérances qui se manifestaient alors, le cours à la guerre impérialiste ne verra pas surgir de poussées prolétariennes de l’ampleur de celles de la première guerre mondiale, ni même de formation des fractions de gauche dans tous les pays (lire l’article (...)
>> lire la suite de l'article
6 septembre 2006
SMIRNOV Vladimir ( 1887 - 1937 )
Communiste de gauche russe
Adhère au parti bolchevik en 1905, il appartient à la même vague des jeunes bolcheviks que Boukharine et Ossinski. En 1917 à la tête d’un groupe d’artillerie, il déloge les élèves officiers qui s’étaient retranchés dans le Kremlin et le prend. Il est d’abord membre de la Fraction de gauche du parti bolchevik en 1918, puis un des leaders de l’Opposition militaire en 1919 contre la bureaucratisation de l’armée rouge du fait des mesures prises par Trotski.
Un des principaux organisateurs « Déciste » jusqu’au bout. (...)
>> lire la suite de l'article
28 juin 2006
SAPRONOV Timotei Vladimirovitch ( 1887 - 1939 )
Communiste de gauche russe
Ouvrier, il adhère au parti en 1912. Un des organisateurs du parti bolchevik à Moscou, il est un des ouvriers bolchevik les plus connu en Russie, d’après Ante Ciliga. D’abord membre de la Fraction de gauche du parti bolchevik en 1918, il est ensuite un des animateurs du groupe « Déciste » (ou centralisme démocratique). Puis il est à la base de la lettre des 46 (15 octobre 1923) et de celle des 80 de l’Opposition unifiée (25 mai 1927 sur la question chinoise). Les Décistes quittent l’opposition unifiée en (...)
>> lire la suite de l'article
8 avril 2006
LUXEMBURG Rosa (1902) : Martinique
Article du journal « Leipziger Volkszeitung », 15 mai 1902
Cet article de Rosa Luxemburg (1871-1919), rédigé peu de temps après la terrible éruption volcanique de la Montagne Pelée à la Martinique le 8 mai 1902, est paru pour la première fois dans le journal Leipziger Volkszeitung le 15 mai 1902. Traduit en anglais par David Wolff dans News & Letters (Jan-Fév 1983). Traduction inédite et militante en français par Michel Olivier. Édition revue et annotée par E.S.
Des montagnes de ruines fumantes, des tas de cadavres mutilés, une mer fumante, partout où l’on se tourne boue (...)
>> lire la suite de l'article