SMOLNY... [ http://www.collectif-smolny.org ]
Théophile Massart ( 1840 - 1904 )
Militant ouvrier belge
[18 avril 2011] : par andreas

Né le 25 novembre 1840 dans une famille ouvrière de Fayt-lez-Seneffe, Théophile Massart acquiert une formation de forgeron qu’il pratique durant plusieurs années. Peu scolarisé, il lit cependant beaucoup et s’intéresse de près à la condition des ouvriers. C’est à l’occasion du premier meeting de l’Association Internationale des Travailleurs, qui se tient le dimanche 22 mars 1869 à Fayt, que le jeune forgeron Théophile Massart est touché par le verbe des orateurs qui enflamment un auditoire enthousiaste.

Dès 1870, il devient le premier secrétaire de La Solidarité.

Le 11 octobre 1871, il fonde avec une poignée d’artisans l’Union des Métiers, un embryon de syndicat regroupant les différents métiers du fer dont il devient le trésorier.

Théophile Massart est aussi le fondateur [1] de la première Maison du Peuple de Belgique qui s’installe le 5 août 1872 à Jolimont dans un local acquis auparavant par l’ Union des Métiers.

Très vite, sur l’exemple du Vooruit à Gand, diverses coopératives (boulangerie [2], pharmacie, boucherie, cordonnerie, atelier de confection, brasserie, ...) fonctionnant sous l’appellation Le Progrès investissent le lieu. Théophile Massart en devient le premier directeur, de 1886 à sa mort en 1904.

Établi à La Hestre, il en sera échevin dès les premières élections au suffrage universel, en 1895.


Sources :

— Commune de Manage

— Section manageoise du Parti Socialiste

— Parti Socialiste belge

[1] Plus formellement, il s’agit du résultat de la collaboration de quelques associations locales de travailleurs : La Solidarité, L’Union ouvrière, L’Union des Métiers du Centre et la section de Fayt-lez-Manage de l’Association internationale des Travailleurs.

[2] En 1886, année d’agitation sociale et politique, Jolimont produit 24 000 kilos de pain par jour ; selon un décompte effectué en 1903, elle devient la plus grande boulangerie du pays.