SMOLNY... [ http://www.collectif-smolny.org ]
La Nuit de Tlatelolco - Mexique, 1968 : Rencontre avec le CMDE
Mardi 30 septembre 2014 - 18h30 - Librairie Terra Nova & 20h30 - Cinéma Utopia - Toulouse
[28 septembre 2014] : par collectif

Les éditions CMDE ont le plaisir de vous inviter à une présentation /projection en partenariat avec la librairie Terra Nova et le cinéma Utopia de Toulouse, le mardi 30 septembre, à l’occasion de la sortie de leur dernier livre : La Nuit de Tlatelolco. Histoires orales d’un massacre d’État, d’Elena Poniatowska, en présence du CMDE et de la traductrice, Marion Gary.

Présentation du livre à 18h30
Librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta, 31 000 Toulouse

La Nuit de Tlatelolco est le livre de référence au Mexique sur le mouvement de 68. L’auteure, Elena Poniatowska, par ailleurs romancière et journaliste, a reconstruit méticuleusement l’histoire sociale de ce mouvement populaire à travers des centaines de témoignages d’étudiants, de professeurs, de parents, d’ouvriers, mais aussi d’extraits de presse ou de paroles du pouvoir.

Édité pour la première fois en 1971 au Mexique, La Nuit de Tlatelolco visait surtout à rétablir la vérité historique. Près de cinquante ans après les faits, face à l’impunité persistante des responsables au sein de l’appareil d’État, les revendications de justice et de mémoire collective continuent de résonner sous le slogan « Le 2 octobre ne s’oublie pas. » Cette œuvre était jusqu’alors inédite en langue française.

Plus d’infos sur le site du CMDE.

Projection de Tlatelolco, les clés du massacre à 20h30
Cinéma Utopia Toulouse, 24 rue Montardy, 31 000 Toulouse

La rencontre en librairie sera suivie de la projection, au cinéma Utopia à 20h30, du documentaire Tlatelolco, les clefs du massacre. Cette enquête retrace la préparation du 2 octobre par les autorités, puis dresse un portrait à charge des responsabilités du massacre.

Quarante-six ans après les faits, cette soirée permettra de revenir sur le mouvement étudiant de 1968 que le parti d’État mexicain, le PRI, écrasera dans le sang à dix jours du début des J.O. de Mexico, sous les yeux de la presse internationale d’État. La traductrice présentera l’œuvre à travers les conditions de son élaboration (recueil de témoignages dans des circonstances parfois difficiles) et le contexte socio-historique de l’époque (origines et retombées du mouvement, autoritarisme d’État).

Plus d’infos sur le site de l’Utopia.