SMOLNY... [ http://www.collectif-smolny.org ]
KIBALCHICHE Victor, dit Victor SERGE ( 1890 - 1947 )
Journaliste, romancier et militant révolutionnaire
[6 septembre 2006] : par jo

Né en Belgique de parents russes réfugiés. En 1909, il s’installe à Paris et milite dans les rangs anarchistes. A ce titre, refusant de collaborer avec la police qui recherche “la bande à Bonnot” , il sera condamné à 5 ans de prison.

A sa libération, il part en Espagne. En 1917, il tente de rejoindre la Russie via la France mais est arrêté. Il n’arrivera à Moscou qu’en 1919 et rejoint immédiatement le Parti Communiste. Il est alors un proche collaborateur de Zinoviev à l’I.C.

Lors du soulèvement de Cronstadt, Serge se prononce contre les excès de la Tchekha et en 1923, il est des fondateurs de la première opposition dirigée par Trotsky. C’est en 1928 qu’il est exclu du P.C. et il est incarcéré en 1933.

Une campagne internationale initiée par un groupe d’amis (Magdeleine Paz, Marcel Martinet, Henry Poulaille, Panaït Istrati, Paul Signac, Maurice Dommanget...), rejoints par Romain Rolland et André Gide, arrache sa libération en 1936.

Mais il rompt rapidement avec Trotsky, en désaccord sur nombre de questions - notamment son "sectarisme" vis-à-vis du P.O.U.M. espagnol.

En 1940, il quitte l’Europe pour Mexico où il meurt dans la pauvreté.

Serge laisse une œuvre prolifique. Citons : L’an I de la révolution russe  ; Mémoires d’un révolutionnaire  ; Pour un brasier dans le désert  ; S’il est minuit dans le siècle  ; Seize Fusillés à Moscou. Où va la Révolution russe ?  ; autant d’oeuvres qui essaient toujours de tirer le meilleur du pire [voir à ce sujet le beau recueil de Jil Silberstein et Jean Rière , Mémoires d’un révolutionnaire , Bouquins 2001].