Accueil
Dernière mise à jour :
mardi 6 juin 2017
   
Auteurs ABENSOUR Miguel ADLER Georg ALBA Victor ANDRIEU Jules APPEL Jan BAROT Emmanuel BATAILLE Georges BAUER Otto BEBEL August BENBOW William BERNSTEIN Eduard BIBBI Bruno / BIANCO BIHR Alain BIPR (collectif) BORDIGA Amadeo BOUKHARINE Nicolas BOURDET Yvon BOURRINET Philippe BRECHT Bertolt BRENDEL Cajo BRETON André BROUTIN Yvonne BUICK Adam CAMUS Albert CCI (collectif) CHIRIK Marc Cours historique DARMANGEAT Christophe DARWIN Charles DEBRY Jean-Luc DÉHAN Philippe DÉJACQUE Joseph DICKMANN Julius DOMMANGET, Maurice École de Francfort EISNER Kurt ENGELS Friedrich FEIXA Thomas FREILIGRATH Ferdinand GARNIER Jean-Pierre GLAT (collectif) GRAMSCI Antonio GRANDJONC Jacques GTM (collectif) GUILLAMON Augustin HAASE Hugo HAASIS Hellmut HEERBRANT Henri / HILDEN HEINRICH Michael HELPHAND Alexandre / PARVUS HEMPEL Pierre HENNAUT Adhémar HIGONNET René HIRSCH Helmut HOBSBAWM Eric HUDIS Peter ISTRATI Panaït JANOVER Louis JANOVER Monique JAURÈS Jean JOUHAUX Léon KARS Gustave KAUTSKY Karl KORSCH Karl LAFARGUE Paul LANDAUER Gustav LASCHITZA Annelies LAURAT Lucien LÉNINE LERMONTOV Michel LEVI Paul LIEBKNECHT Karl LUXEMBURG Rosa LÖWY Michael MALAQUAIS Jean MALATESTA Errico MANALE Margaret MANDEL Ernest MARCHLEWSKI Julian MARTOV Julius MARX Karl MATTICK Paul McINNES Neil MEHRING Franz MESNIL Jacques MEYER Ernst MEYER Henry MIASNIKOV Gavril MITCHELL MORROW Felix MOSS Sam MÜHSAM Erich O’CASEY Sean OLIVIER Michel OSSINSKI Nicolas OUSTALET Joël Ouvriérisme PANNEKOEK Anton PASCAL Pierre PELOSSE Valentin PÉRET Benjamin PERRONE Ottorino / VERCESI PIECK Wilhelm PLEKHANOV Georges POSPELOV Pavel PROUVOST Léon QUENEAU Raymond RABINOWITCH Alexander RADEK Karl RIAZANOV David ROLAND-HOLST Henriette ROSMER Alfred RUBEL Maximilien SAINT JEAN Anne SCHEIDEMANN Philipp SCHMIDT Véra SEDOVA Natalia SERGE Victor SHRIVER George SIMON Henri SMIRNOV Vladimir SOEP Abraham SOREL Georges SOUVARINE Boris SPARTAKUS GRUPPE SVERDLOV Iakov SÜDEKUM Albert TESTART Alain TROELSTRA Pieter Jelles TROTSKI Léon VERDARO Virgilio / MAMMONE VOLINE WAGNER Helmut WALLACE Alfred WEIL Simone WOLFSTEIN Rose ZEITLIN Irving ZETKIN Clara
Thema Allemagne 1953 Alliances impérialistes Amériques Anarchisme Anthropologie Antifascisme Autonomie Brest-Litovsk 1918 Capital financier Capitalisme d’État Catastrophes Chartisme Cinéma Colonialisme Commune de Paris Commune primitive Communisation Condition ouvrière Conscience de classe Conseillisme Conseils ouvriers Constitution du marxisme Construction de l’organisation Contre-révolution Crise du capitalisme Crise écologique Critique de l’économie Critique de la technologie Critique de la valeur Démocratie Deuxième Internationale Dictature du prolétariat Documents contemporains Edition et diffusion Enseignement et éducation Épistémologie Espagne 1931-1936 Espagne 1936-1937 Ethique du prolétariat Fascisme Féminisme Féodalisme Front unique Fronts Populaires Gauche communiste d’Allemagne Gauche communiste d’Australie Gauche communiste d’Italie Gauche communiste de Belgique Gauche communiste de Bulgarie Gauche communiste de France Gauche communiste de Hollande Gauche communiste de Russie Gauche Communiste du Mexique Grève de masse Guerre civile Guerres mondiales Histoire de l’art Histoire de la pensée économique Histoire des sciences Histoire du capitalisme Histoire du communisme Historiographie générale Historiographie sociale Idéologie Impérialisme Individu et classe Internationalisme Irlande Italie années 70 La question du logement La question nationale La question sociale Le Capital de Marx Les intellectuels et le socialisme Ligue Spartacus Littérature et révolution Luttes de classes Mai 68 Maoïsme Matérialisme Militarisme N. E. P. Nationalisme arabe Nazisme Opposition Internationale Organisation de la bourgeoisie P. C. F. Palestine Panslavisme Parti et classe Période de transition Philosophie Politique économique Pologne Populisme et terrorisme Préhistoire Premier Mai Première Internationale (AIT) Procès de Moscou Productivité Psychanalyse Réformisme Regroupement des révolutionnaires Religion et Socialisme Repression et Prison République de Weimar Républiques des conseils Révolte des Ciompi Révolution allemande 1918-1923 Révolution française 1789-1799 Révolution hongroise 1919-1920 Révolution russe 1905 Révolution russe 1917-1921 Revolutions de 1848 Rôle de l’État Russie tsariste Second Empire Shoah Social-démocratie allemande Social-démocratie autrichienne Social-démocratie bulgare Social-démocratie polonaise Social-démocratie russe Socialisme américain Socialisme anglais Socialisme belge Socialisme français Solidarité militante Solidarité ouvrière Spéculation Stalinisme Surréalisme Syndicalisme révolutionnaire Syndicats Théâtre Théorie critique Théorie des crises Théorie révolutionnaire Troisième Internationale Troisième République Trotskisme Utopie Vidéos
Objets associés au mot-clé :
Socialisme français
Articles associés
30 avril 2016 par eric
BILAN 40b : La France « libre, forte et heureuse » assassine les prolétaires
Avril - Mai 1937 / p. 1305 - 1308
Les sifflements des balles ont arraché le masque du Front Populaire. Les cadavres ouvriers ont expliqué la « pause » du gouvernement Blum. Dans les rues de Clichy, le programme du Front Populaire s’est manifesté au travers des fusils des gardes mobiles et rien ne pouvait mieux l’illustrer.
Ah ! les défenseurs de l’ordre républicain, les bourreaux de la démocratie bourgeoise peuvent pousser leurs cris d’allégresse. L’émeute est matée et le vieux cri traditionnel : « l’ordre régne dans Varsovie » peut retentir à (...)
>> lire la suite de l'article
24 janvier 2014 par eric
MARX 04c : Les Partis socialistes français (1880-1895)
Neil McINNES, Friedrich ENGELS & Eduard BERNSTEIN - Janvier 1961 / p. 41 - 78
Lettres et extraits de lettres d’Engels à Bernstein
Traduction de Bracke (A.-M. Desrousseaux)
Présentation de Neil Mclnnes
La publication, en 1956 et 1959, de la correspondance de Fr. Engels avec Paul et Laura Lafargue a sensiblement enrichi notre connaissance de l’histoire du mouvement socialiste français entre 1868 et 1895, année de la mort de l’ami de Marx. Quelques éléments en ont été tirés dans une précédente étude. Or, pendant cette période (de 1881 jusqu’à sa mort), Engels entretenait une correspondance (...)
>> lire la suite de l'article
24 janvier 2008 par jo
JOUHAUX Léon (1914) : Discours sur la tombe de Jean Jaurès
Discours paru dans « La Publication sociale », Paris 1915
Présentation :
Jean Jaurès était assassiné le 31 juillet par une crapule nationaliste, la Première Guerre mondiale pouvait commencer. La gauche, presque toute entière, rallie les rangs de la défense nationale. Il n’était plus question de grève générale internationale simultanément organisée comme le préconisait encore le congrès extraordinaire du Parti socialiste le 16 juillet. Ce retournement est « expliqué » par Léon Jouhaux (1879-1954) lors du discours improvisé qu’il prononce aux obsèques de Jaurès le 4 août 1914. Secrétaire (...)
>> lire la suite de l'article
8 septembre 2006 par jo
THOMAS Albert ( 1878 - 1932 )
Politicien socialiste français
D’abord député socialiste, il devient ministre de l’Armement (1915-17).
Thomas, membre emminent de la SFIO, porte, de mai 1915 à septembre 1917, une seconde casquette, celle d’organisateur de la production d’armement. En 1915, cette combinaison semblait fort surprenante : “Pacifist becomes producer of guns”, écrit en gros titre le Times qui réalise une interview du ministre en novembre 15. Pourtant, il avait signé le manifeste électoral de la SFIO, où l’on lisait par exemple ceci : « Sous (...)
>> lire la suite de l'article
8 septembre 2006 par jo
MERRHEIM Alphonse ( 1871 - 1925 )
Syndicaliste révolutionnaire français
Chaudronnier de métier, il est successivement guesdiste, allemaniste puis syndicaliste révolutionnaire.
Secrétaire de la Fédération des métaux, ce qui fait de lui un des principaux dirigeants de la CGT, il est hostile à l’Union sacrée. Mais il ne suit pas Monatte, qui démissionne, estimant qu’il sera plus utile, pour les idées internationalistes, en se battant au sein du comité confédéral.
Bien qu’il participe à Zimmerwald, il finit par soutenir Jouhaux contre les révolutionnaires (...)
>> lire la suite de l'article
8 septembre 2006 par jo
JAURES Jean ( 1859 - 1914 )
Député radical puis socialiste français
Brillant universitaire, journaliste et député républicain (1885-89). Il fut ensuite député socialiste, fondateur du journal l’Humanité en 1904 et véritable leader du socialisme français, surtout après la création de la SFIO en 1905.
C’est un éloquent parlementaire : « J’aime (...) le monstre Jaurès qui, de retour à sa place, fume encore”, dira un de ses adversaires. Et un témoin oculaire rapporte : “... cet homme qui enchantait les élites les plus difficiles, pouvait mettre ses développements oratoires à la portée (...)
>> lire la suite de l'article
8 septembre 2006 par jo
GUESDE Jules ( 1845 - 1922 )
Social-démocrate français
Républicain sous l’Empire, éxilé après la Commune. Gagné au marxisme, il publie le journal L’Egalité après son retour en France (1876).
Il entre en contact avec Marx, qui rédigera le préambule théorique du P.O.F. (Parti Ouvrier Français), fondé en 1880. Guesde se présentera alors comme le défenseur de la “ligne révolutionnaire marxiste” ; cette prétention n’était guère justifiée, comme le laisse entendre Engels dans cette lettre écrite adressée à Bernstein :
« Certes, Guesde est venu ici quand il s’est agi d’élaborer le (...)
>> lire la suite de l'article
7 juillet 2006 par jo
L’HUMANITE
Quotidien socialiste puis communiste français ( 1904 - ... )
Ce journal fondé par Jaurès en 1904, devint l’organe du parti communiste français à partir de 1920.
Le 10 août 1914, on pouvait malheureusement y lire un hymne à la boucherie nationaliste : « Des entrailles du peuple, comme des profondeurs de la petite et grande bourgeoisie, des milliers de jeunes gens tous plus ardents les uns que les autres, quittant leur famille sans faiblesse et sans hésitation, ont rallié leurs régiments mettant leur vie au service de la patrie en danger. »
Indications bibliographiques (...)
>> lire la suite de l'article
5 avril 2006 par sam
JOUHAUX Léon ( 1879 - 1954 )
Syndicaliste français
Secrétaire général de la CGT (1909-1940), il dirigea après la scission de 1948 la CGT-FO, et finit par recevoir le Prix Nobel de la paix en 1951 ! C’était, sans doute, pour le remercier du discours rassurant (pour la bourgeoisie) et mobilisateur (pour la chair à canon) qu’il prononça lors des funérailles de Jaurès :
« Cette guerre, nous ne l’avons pas voulue (...) Acculés à la lutte, nous nous levons pour repousser l’envahisseur, pour sauvegarder le patrimoine de civilisation et d’idéologie généreuse que nous a légué (...)
>> lire la suite de l'article