Accueil
Dernière mise à jour :
samedi 11 février 2017
   
Auteurs ABENSOUR Miguel ADLER Georg ALBA Victor ANDRIEU Jules APPEL Jan BAROT Emmanuel BATAILLE Georges BAUER Otto BEBEL August BENBOW William BERNSTEIN Eduard BIBBI Bruno / BIANCO BIHR Alain BIPR (collectif) BORDIGA Amadeo BOUKHARINE Nicolas BOURDET Yvon BOURRINET Philippe BRECHT Bertolt BRENDEL Cajo BRETON André BROUTIN Yvonne BUICK Adam CAMUS Albert CCI (collectif) CHIRIK Marc Cours historique DARMANGEAT Christophe DARWIN Charles DEBRY Jean-Luc DÉHAN Philippe DÉJACQUE Joseph DICKMANN Julius DOMMANGET, Maurice EISNER Kurt ENGELS Friedrich FEIXA Thomas FREILIGRATH Ferdinand GARNIER Jean-Pierre GLAT (collectif) GRAMSCI Antonio GRANDJONC Jacques GTM (collectif) GUILLAMON Augustin HAASE Hugo HAASIS Hellmut HEERBRANT Henri / HILDEN HEINRICH Michael HELPHAND Alexandre / PARVUS HEMPEL Pierre HENNAUT Adhémar HIGONNET René HIRSCH Helmut HOBSBAWM Eric HUDIS Peter ISTRATI Panaït JANOVER Louis JANOVER Monique JAURÈS Jean JOUHAUX Léon KARS Gustave KAUTSKY Karl KORSCH Karl LAFARGUE Paul LANDAUER Gustav LASCHITZA Annelies LAURAT Lucien LÉNINE LERMONTOV Michel LEVI Paul LIEBKNECHT Karl LUXEMBURG Rosa LÖWY Michael MALAQUAIS Jean MALATESTA Errico MANALE Margaret MANDEL Ernest MARCHLEWSKI Julian MARTOV Julius MARX Karl MATTICK Paul McINNES Neil MEHRING Franz MESNIL Jacques MEYER Ernst MEYER Henry MIASNIKOV Gavril MITCHELL MORROW Felix MOSS Sam MÜHSAM Erich O’CASEY Sean OLIVIER Michel OSSINSKI Nicolas OUSTALET Joël Ouvriérisme PANNEKOEK Anton PASCAL Pierre PÉRET Benjamin PERRONE Ottorino / VERCESI PIECK Wilhelm PLEKHANOV Georges POSPELOV Pavel PROUVOST Léon QUENEAU Raymond RABINOWITCH Alexander RADEK Karl RIAZANOV David ROLAND-HOLST Henriette ROSMER Alfred RUBEL Maximilien SAINT JEAN Anne SCHEIDEMANN Philipp SCHMIDT Véra SEDOVA Natalia SERGE Victor SHRIVER George SIMON Henri SMIRNOV Vladimir SOEP Abraham SOREL Georges SOUVARINE Boris SPARTAKUS GRUPPE SVERDLOV Iakov SÜDEKUM Albert TESTART Alain TROELSTRA Pieter Jelles TROTSKI Léon VERDARO Virgilio / MAMMONE VOLINE WAGNER Helmut WALLACE Alfred WEIL Simone WOLFSTEIN Rose ZEITLIN Irving ZETKIN Clara
Thema Allemagne 1953 Alliances impérialistes Amériques Anarchisme Anthropologie Antifascisme Autonomie Brest-Litovsk 1918 Capital financier Capitalisme d’État Catastrophes Chartisme Cinéma Colonialisme Commune de Paris Commune primitive Communisation Condition ouvrière Conscience de classe Conseillisme Conseils ouvriers Constitution du marxisme Construction de l’organisation Contre-révolution Crise du capitalisme Crise écologique Critique de l’économie Critique de la technologie Critique de la valeur Démocratie Deuxième Internationale Dictature du prolétariat Documents contemporains Edition et diffusion Enseignement et éducation Épistémologie Espagne 1931-1936 Espagne 1936-1937 Ethique du prolétariat Fascisme Féminisme Féodalisme Front unique Fronts Populaires Gauche communiste d’Allemagne Gauche communiste d’Australie Gauche communiste d’Italie Gauche communiste de Belgique Gauche communiste de Bulgarie Gauche communiste de France Gauche communiste de Hollande Gauche communiste de Russie Gauche Communiste du Mexique Grève de masse Guerre civile Guerres mondiales Histoire de l’art Histoire de la pensée économique Histoire des sciences Histoire du capitalisme Histoire du communisme Historiographie générale Historiographie sociale Idéologie Impérialisme Individu et classe Internationalisme Irlande Italie années 70 La question du logement La question nationale La question sociale Le Capital de Marx Les intellectuels et le socialisme Ligue Spartacus Littérature et révolution Luttes de classes Mai 68 Maoïsme Matérialisme Militarisme N. E. P. Nationalisme arabe Nazisme Opposition Internationale Organisation de la bourgeoisie P. C. F. Palestine Panslavisme Parti et classe Période de transition Philosophie Politique économique Pologne Populisme et terrorisme Préhistoire Premier Mai Première Internationale (AIT) Procès de Moscou Productivité Psychanalyse Réformisme Regroupement des révolutionnaires Religion et Socialisme Repression et Prison République de Weimar Républiques des conseils Révolte des Ciompi Révolution allemande 1918-1923 Révolution française 1789-1799 Révolution hongroise 1919-1920 Révolution russe 1905 Révolution russe 1917-1921 Revolutions de 1848 Rôle de l’État Russie tsariste Second Empire Shoah Social-démocratie allemande Social-démocratie autrichienne Social-démocratie bulgare Social-démocratie polonaise Social-démocratie russe Socialisme américain Socialisme anglais Socialisme belge Socialisme français Solidarité militante Solidarité ouvrière Spéculation Stalinisme Surréalisme Syndicalisme révolutionnaire Syndicats Théâtre Théorie des crises Théorie révolutionnaire Troisième Internationale Troisième République Trotskisme Utopie Vidéos
Objets associés au mot-clé :
GLAT (collectif)
Articles associés
18 juin 2014 par eric
GLAT 1976-03b : 35 X 40
Lutte de Classe - Mars 1976 / p. 8 - 14
En présentant ce texte, publié dans Collegamenti n° 7, nous entendons poursuivre la discussion avec les camarades du CCRAP, déjà développée dans des numéros précédents de Lutte de Classe.
Les pages qui suivent, écrites dans un but de discussion interne, se réfèrent certes spécifiquement à la situation de l’Italie, où la sensibilisation à des mots d’ordre bureaucratique traduit le tassement actuel de l’initiative ouvrière.
Elles présentent cependant un intérêt plus général, et nous paraissent clarifier et dépasser les analyses (...)
>> lire la suite de l'article
5 octobre 2013 par eric
GLAT (1969) : Luttes et organisations de classe
Thèses - Sans date, probablement 1969
En traitant de l’organisation dans la lutte de la classe ouvrière, nous distinguerons deux problèmes : celui de l’organisation générale de la classe, c’est-à-dire l’organisation de tous ses membres en vue d’une action commune, et celui de l’organisation et de l’action d’une partie des éléments de la classe, les minorités révolutionnaires.
LUTTES ET ORGANISATIONS DE CLASSE
I
Aucune lutte sociale efficace n’est concevable sans que la couche ou la classe sociale intéressée à cette lutte ne soit parvenue à se donner (...)
>> lire la suite de l'article
9 mars 2013 par eric
GLAT 1972-06a : Capitalistes et travailleurs face à la crise
Lutte de Classe - Juin 1972 / p. 1 - 15
Les données dont on dispose pour l’année 1971 et les premiers mois de 1972 permettent de faire le point sur une situation qui avait été analysée dans le numéro de juin 1971 de Lutte de Classe.
Caractérisée sur le plan économique par la coexistence de l’inflation avec une accumulation ralentie, la période écoulée a vu le rapport des forces se modifier au détriment de la classe ouvrière ; la demi-victoire des capitalistes n’a pourtant pas été décisive, à en juger par l’acuité des problèmes qu’ils doivent affronter.
ACCUMULATION (...)
>> lire la suite de l'article
22 novembre 2012 par eric
GLAT 1972-06c : Pirelli - Répression capitaliste et riposte ouvrière
Lutte de Classe - Juin 1972 / p. 16 - 21
(Le texte ci-dessous est extrait d’un article paru dans un bulletin publié à Milan, sous le titre « Proletari Autonomi »)
... Il est clair qu’aujourd’hui le problème le plus important, pour le capital, est de contrôler le prolétariat, car pour maintenir sa domination il a besoin de la paix sociale, de manière à pouvoir utiliser ces machines coûteuses qui ne sont productives que dans la mesure où les frais fixes se répartissent entre un très grand nombre de produits finis ; il a besoin d’une classe ouvrière prête à payer (...)
>> lire la suite de l'article
27 octobre 2012 par eric
GLAT 1965-01c : À quoi servent les ministres socialistes ?
Lutte de Classe - Janvier 1965 / p. 4
Au début du mois de Janvier, quelques centaines de travailleurs du port d’ANVERS se sont mis en grève pour une augmentation de salaire. Très rapidement près de 200 navires étaient immobilisés.
Mais les travailleurs belges ont le privilège d’avoir un Gouvernement à prédominance « socialiste ». Aussi ont-ils été réquisitionnés au bout de 7 jours.
La réquisition, mesure devant laquelle hésite le Gouvernement de GAULLE-POMPIDOU, a été « justifiée » en ces termes par un ministre (toujours socialiste) dénommé Antoine SPINOY : (...)
>> lire la suite de l'article
15 octobre 2012 par eric
GLAT 1974-05a : Combativité ouvrière et tactique syndicale
Lutte de Classe - Mai 1974 / p. 1 - 6
Depuis le début de l’année, en France, le calme relatif qui régnait dans la lutte de classe a fait place à une certaine effervescence faisant naître de nouveaux conflits. Cette situation est bien différente de celle du début de l’année dernière où le rétablissement d’une certaine normalité capitaliste, caractérisée par l’augmentation rapide des salaires entraînait un recul des luttes ouvrières, du moins des luttes spontanées .
Mais dès le mois de juin, quelques escarmouches, localisées mais violentes, dont la grève de Lip est la (...)
>> lire la suite de l'article
9 octobre 2012 par eric
GLAT 1974-07b : Enseignement : économies, licenciements... et luttes
Lutte de Classe - Juillet 1974 / p. 5 - 13
Au mois de mars, dans l’enseignement de la région parisienne une certaine effervescence s’est manifestée. C’est essentiellement dans le secondaire (CES et lycées) et le technique (surtout les CET) des Académies nouvelles de Versailles et Créteil (qui englobent les départements dits de la Couronne, tout autour de Paris) que le mouvement a démarré et a pris de l’ampleur, entraînant avec lui des établissements parisiens. Cette lutte a largement échappé au contrôle des organismes syndicaux et les enseignants ont tenté (...)
>> lire la suite de l'article
21 septembre 2012 par eric
GLAT 1972-07b : Italie - situation de classe et agitation politique
Lutte de Classe - Juillet 1972 / p. 8 - 9
(Extraits d’une lettre d’un camarade de Turin)
Il y a désormais une nette rupture entre les groupes qui, comme Potere Operaio et Lotta Continua (surtout le premier) érigent en théorie la lutte armée et les groupes - depuis le Manifesto jusqu’à Avanguardia Operaia - qui d’une manière ou d’une autre cherchent avant tout à institutionnaliser leur organisation. Même les organisations du type Secours Rouge, les comités démocratiques d’aide aux prisonniers, etc., se sont divisés au sujet de la « violence (...)
>> lire la suite de l'article
2 septembre 2012 par eric
GLAT 1974-12b : Luttes d’usines et luttes de quartier
Lutte de Classe - Décembre 1974 / p. 9 - 19
Sous ce titre, le supplément au n° 4 de Collegamenti publie la réponse de camarades du Centre Communiste de Recherches sur l’Autonomie Prolétarienne (CCRAP) au texte « Luttes de classe et luttes de quartier » paru dans Lutte de Classe de juin 1974 .
Entre temps, le problème avait été abordé dans un cadre plus large dans un texte publié dans le numéro de septembre-octobre de Lutte de Classe (« Les rapports sociaux communistes »). Plus que d’une question de tactique politique, il s’agit, en effet, du problème (...)
>> lire la suite de l'article
5 août 2012 par eric
GLAT 1974-06a : Luttes de classe et luttes de quartier
Lutte de Classe - Juin 1974 / p. 1 - 4
Ce texte se distingue par une tentative de donner un fondement théorique à une problématique qui est généralement abordée au niveau de l’empirisme pur. Malheureusement, cette tentative ne résiste pas à un examen même superficiel.
Débarrassons-nous tout d’abord de problèmes qui ne sont pas réellement liés à la question examinée.
1/ Les luttes de quartier proprement dites n’ont rien à voir avec la constitution d’organismes de liaison inter-entreprises dans un cadre territorial donné. Un tel organisme peut s’étendre à une région, (...)
>> lire la suite de l'article
5 août 2012 par eric
GLAT 1974-05b : Notes sur les luttes de quartier
Lutte de Classe - Mai 1974 / p. 7 - 13
Le texte ci-dessous a été rédigé par un militant démissionnaire - après cinq ans d’activité - d’un groupe qui anime des luttes dans un quartier populaire de Milan. Il nous a été transmis à titre de contribution à la discussion par le groupe « Proletari Autonomi » (cf. les numéros de janvier et février 1974 de Lutte de Classe).
Nos commentaires paraîtront dans le prochain numéro.
*
Au cours des dernières années, aux traditionnelles luttes d’usine menées par le prolétariat pour maintenir son niveau de vie, que le système (...)
>> lire la suite de l'article
21 mars 2012 par eric
GLAT 1972-03a : L’enseignement en crise
Lutte de Classe - Mars 1972 / p. 1 - 9
Depuis une dizaine d’années, les centres principaux du capitalisme ont vu se multiplier des manifestations d’étudiants, n’ayant que peu de rapports avec l’agitation que connaissait traditionnellement l’Université. Plus récemment, ces manifestations se sont étendues à l’enseignement secondaire (notamment en France et en Italie). Parallèlement, les réformes de l’enseignement se sont succédées sur un rythme accéléré. Les critiques fusent de toutes parts, unanimes seulement pour constater que l’école remplit de plus (...)
>> lire la suite de l'article
21 mars 2012 par eric
GLAT 1972-03c : La sécurisation
Lutte de Classe - Mars 1972 / p. 19 - 21
Tract lycéen reproduit en annexe de l’article sur « La crise de l’enseignement » dans le même numéro du journal.
Le besoin absolu de se sentir sécurisé, c’est-à-dire la peur d’être isolé et de n’avoir pas une « masse » et des dirigeants avec soi est un trait fondamental de l’idéologie du mouvement lycéen.
Le lycéen qui « milite » contre la répression au lycée est caractéristique de cette peur de se retrouver seul, tant physiquement que politiquement, c’est-à-dire que dans un premier temps la peur de l’isolement conduit (...)
>> lire la suite de l'article
10 mars 2012 par eric
GLAT 1972-01a : Le dirigisme contre la révolution
Lutte de Classe - Janvier 1972 / p. 1 - 8
Nous avons reçu d’un camarade de province une lettre soulevant des problèmes qui nous paraissent fondamentaux pour la compréhension de l’activité révolutionnaire. Nous en reproduisons ci-dessous l’essentiel, suivi d’une mise au point de notre part.
... Je tiens également à te faire part des points de votre plate-forme de regroupement avec lesquels je ne suis pas, à proprement parler, en désaccord, car cela suppose qu’on ait des idées définies et définitives par définition, mais qui me paraissent très insuffisants du (...)
>> lire la suite de l'article
27 février 2012 par eric
GLAT 1973-11a : Notes marginales sur la marginalité
Lutte de classe - Novembre 1973 / p. 1 - 11
La marginalité est à la mode. Cela pourrait nous laisser parfaitement indifférents si ses voyants adeptes n’accréditaient trop souvent la confusion entre marginalité et Révolution : les marginaux patentés ne sont pas loin en effet, montrant du doigt les révolutionnaires « sérieux » (qualificatif infamant !) de se considérer comme les seuls contestataires radicaux. La lutte de classes ne serait-elle pas dépassée, quand tout un chacun croit pouvoir remettre la société en question dans une contestation qui modèle jusqu’à (...)
>> lire la suite de l'article
16 février 2012 par eric
GLAT 1973-11b : Taylor aux abois - ou : les arbres ne poussent pas jusqu’au ciel
Lutte de classe - Novembre 1973 / p. 12 - 16
Il est de mode, depuis quelque temps, de prononcer l’éloge funèbre de l’automobile. Marchandise dévaluée par son succès même, incapable de susciter désormais l’enthousiasme du consommateur, elle verrait se profiler l’ombre menaçante de la saturation du marché.
Remarquons tout d’abord que, si saturation il y a, elle concerne tout au plus certains marchés, mais nullement l’ensemble. De 1968 à 1972, la production automobile mondiale a augmenté, en moyenne, au rythme de 6 % par an, contre 4,8 % pour l’ensemble de la (...)
>> lire la suite de l'article
8 février 2012 par eric
GLAT (1969) : Pour un regroupement révolutionnaire
Manifeste hors série - Juin 1969
1. LA SOCIÉTÉ DE CLASSE
1.1 Depuis la dissolution de la communauté primitive, l’histoire de l’humanité a été celle de la société de classe. Passant par différents stades qui correspondaient au développement des forces productives et à la transformation parallèle des rapports de production, la société de classe a atteint avec le capitalisme sa forme la plus perfectionnée. Dans la société capitaliste, en effet, l’exploitation des producteurs par la classe dirigeante ne prend pas une forme directe et visible comme (...)
>> lire la suite de l'article
6 février 2012 par cmcl
GLAT 1975-02a : Profits et marchés (V-VI)
Lutte de classe - Février 1975 / p. 1 - 10
V - Les problèmes de la réalisation, aspect de la crise capitaliste
La réalisation peut être envisagée sous deux aspects liés mais distincts.
1) Au niveau du capital individuel, réaliser c’est vendre une marchandise autrement dit l’échanger contre de la monnaie, équivalent général qui permet d’acquérir n’importe quelle autre marchandise. Par cette opération, le capitaliste récupère non seulement la plus-value que contient sa marchandise (ou tout au moins celle qui correspond au taux moyen de profit), mais aussi le (...)
>> lire la suite de l'article
6 février 2012 par cmcl
GLAT 1975-01c : Profits et marchés - Appendice I : Symboles et rapports
Lutte de classe - Janvier 1975 / p. 17 - 18
Appendice I de l’article « Profits et marchés »
Les symboles suivants interviennent dans le texte :
K : Capital constant
S : Salaires (total des salaires et de la plus-value consacrée à des usages improductifs)
P : Profits (total de la plus-value, déduction faite des usages improductifs)
I : Investissement (production de moyens de production par le Département I)
C : Consommation (production de biens de consommation par le Département II)
G : Gouvernement (dépenses anti-cycliques de l’État)
Il en (...)
>> lire la suite de l'article
6 février 2012 par cmcl
GLAT 1975-01b : Profits et marchés (I-IV)
Lutte de classe - Janvier 1975 / p. 3 - 16
L’aggravation évidente (sauf pour quelques aveugles volontaires) de la crise du capitalisme a remis à l’ordre du jour les théories destinées à l’expliquer. Ces théories sont essentiellement de deux sortes : l’une cherche l’origine de la crise dans l’impossibilité pour les capitalistes de réaliser la plus-value, par suite d’une insuffisance des débouchés offerts par le marché ; l’autre voit dans ces phénomènes la conséquence d’un blocage de l’accumulation du capital, lui-même entraîné par une insuffisance du taux de (...)
>> lire la suite de l'article
9 juillet 2011 par eric
GLAT 1976-11a : Technologie et domination du capital
Lutte de Classe - Novembre et décembre 1976
Le mode de production capitaliste tend en permanence à réduire au strict minimum le temps de travail nécessaire à la production de chaque valeur d’usage . Cette économie de temps peut se réaliser, soit par l’accélération des cadences elles-mêmes (gestes effectués par les ouvriers), soit par celle des procédés de fabrication (processus des changements d’état de la matière). La première méthode réduit directement la quantité de travail vivant incorporé dans chaque unité produite ; la seconde agit indirectement en accélérant la (...)
>> lire la suite de l'article
16 février 2011 par eric
GLAT 1978-03a : Réflexions sur le travail théorique
Lutte de Classe - Mars 1978 - pp. 1 - 8
Nous sommes au regret d’informer les collectionneurs de publications révolutionnaires que le présent numéro de Lutte de Classe est le dernier qu’ils recevront. Pour ceux qu’elle pourrait intéresser, l’analyse qui a conduit à cette décision est résumée ci-dessous.
[#chap1 -]I. - PENSÉE ABSTRAITE ET DIVISION DU TRAVAIL
Depuis la dissolution de la communauté primitive, la division du travail n’a fait que s’approfondir, parallèlement à la séparation de l’homme d’avec la nature et à la constitution des classes et de (...)
>> lire la suite de l'article
8 février 2011 par laura
GLAT 00 : Présentation et sommaires de la revue « Lutte de Classe »
Articles 1964 - 1978
Pour le pouvoir des travailleurs
Présentation :
Le Groupe de Liaison et d’Action des Travailleurs (GLAT), né d’une scission du PSU (1959) pendant la guerre d’Algérie et animé par Raul Gross, avait des positions assez proches de celles de l’ICO (Information et Correspondance Ouvrière, constituée par quelques membres ayant quitté Socialisme ou Barbarie), mais s’en différenciait par l’approfondissement de l’analyse théorique marxiste sur le développement économique du capitalisme associée à une certaine forme de (...)
>> lire la suite de l'article
28 mai 2008 par eric
GLAT 1975-02b : Le Luxemburgisme, fausse solution d’un faux problème
Lutte de classe - Février 1975
Appendice II de l’article « Profits et marchés »
Analysant les schémas de la reproduction élargie retrouvés dans les brouillons du Livre II du « Capital » Rosa Luxemburg croit y découvrir une contradiction insurmontable. Les schémas montrent bien comment la reproduction peut matériellement s’opérer sur une base de plus en plus large, à mesure que toute la plus-value qui n’est pas consommée par les capitalistes est accumulée. Mais, d’après Luxemburg, ils ne permettraient pas de comprendre comment cette accumulation (...)
>> lire la suite de l'article