Accueil
Dernière mise à jour :
lundi 20 novembre 2017
   
Auteurs ABENSOUR Miguel ADLER Georg ALBA Victor ANDRIEU Jules APPEL Jan BAROT Emmanuel BATAILLE Georges BAUER Otto BEBEL August BENBOW William BERNSTEIN Eduard BIBBI Bruno / BIANCO BIHR Alain BIPR (collectif) BORDIGA Amadeo BOUKHARINE Nicolas BOURDET Yvon BOURRINET Philippe BRECHT Bertolt BRENDEL Cajo BRETON André BROUTIN Yvonne BUICK Adam CAMUS Albert CCI (collectif) CHIRIK Marc Cours historique DARMANGEAT Christophe DARWIN Charles DEBRY Jean-Luc DÉHAN Philippe DÉJACQUE Joseph DICKMANN Julius DOMMANGET, Maurice École de Francfort EISNER Kurt ENGELS Friedrich FEIXA Thomas FREILIGRATH Ferdinand GARNIER Jean-Pierre GLAT (collectif) GRAMSCI Antonio GRANDJONC Jacques GTM (collectif) GUILLAMON Augustin HAASE Hugo HAASIS Hellmut HEERBRANT Henri / HILDEN HEINRICH Michael HELPHAND Alexandre / PARVUS HEMPEL Pierre HENNAUT Adhémar HIGONNET René HIRSCH Helmut HOBSBAWM Eric HUDIS Peter ISTRATI Panaït JANOVER Louis JANOVER Monique JAURÈS Jean JOUHAUX Léon KARS Gustave KAUTSKY Karl KORSCH Karl LAFARGUE Paul LANDAUER Gustav LASCHITZA Annelies LAURAT Lucien LÉNINE LERMONTOV Michel LEVI Paul LIEBKNECHT Karl LUXEMBURG Rosa LÖWY Michael MALAQUAIS Jean MALATESTA Errico MANALE Margaret MANDEL Ernest MARCHLEWSKI Julian MARTOV Julius MARX Karl MATTICK Paul McINNES Neil MEHRING Franz MESNIL Jacques MEYER Ernst MEYER Henry MIASNIKOV Gavril MITCHELL MORROW Felix MOSS Sam MÜHSAM Erich O’CASEY Sean OLIVIER Michel OSSINSKI Nicolas OUSTALET Joël Ouvriérisme PANNEKOEK Anton PASCAL Pierre PELOSSE Valentin PÉRET Benjamin PERRONE Ottorino / VERCESI PIECK Wilhelm PLEKHANOV Georges POSPELOV Pavel PROUVOST Léon QUENEAU Raymond RABINOWITCH Alexander RADEK Karl RIAZANOV David ROLAND-HOLST Henriette ROSMER Alfred RUBEL Maximilien SAINT JEAN Anne SCHEIDEMANN Philipp SCHMIDT Véra SEDOVA Natalia SERGE Victor SHRIVER George SIMON Henri SMIRNOV Vladimir SOEP Abraham SOREL Georges SOUVARINE Boris SPARTAKUS GRUPPE SVERDLOV Iakov SÜDEKUM Albert TESTART Alain TROELSTRA Pieter Jelles TROTSKI Léon VERDARO Virgilio / MAMMONE VOLINE WAGNER Helmut WALLACE Alfred WEIL Simone WOLFSTEIN Rose ZEITLIN Irving ZETKIN Clara
Thema Allemagne 1953 Alliances impérialistes Amériques Anarchisme Anthropologie Antifascisme Autonomie Brest-Litovsk 1918 Capital financier Capitalisme d’État Catastrophes Chartisme Cinéma Colonialisme Commune de Paris Commune primitive Communisation Condition ouvrière Conscience de classe Conseillisme Conseils ouvriers Constitution du marxisme Construction de l’organisation Contre-révolution Crise du capitalisme Crise écologique Critique de l’économie Critique de la technologie Critique de la valeur Démocratie Deuxième Internationale Dictature du prolétariat Documents contemporains Edition et diffusion Enseignement et éducation Épistémologie Espagne 1931-1936 Espagne 1936-1937 Ethique du prolétariat Fascisme Féminisme Féodalisme Front unique Fronts Populaires Gauche communiste d’Allemagne Gauche communiste d’Australie Gauche communiste d’Italie Gauche communiste de Belgique Gauche communiste de Bulgarie Gauche communiste de France Gauche communiste de Hollande Gauche communiste de Russie Gauche Communiste du Mexique Grève de masse Guerre civile Guerres mondiales Histoire de l’art Histoire de la pensée économique Histoire des sciences Histoire du capitalisme Histoire du communisme Historiographie générale Historiographie sociale Idéologie Impérialisme Individu et classe Internationalisme Irlande Italie années 70 La question du logement La question nationale La question sociale Le Capital de Marx Les intellectuels et le socialisme Ligue Spartacus Littérature et révolution Luttes de classes Mai 68 Maoïsme Matérialisme Militarisme N. E. P. Nationalisme arabe Nazisme Opposition Internationale Organisation de la bourgeoisie P. C. F. Palestine Panslavisme Parti et classe Période de transition Philosophie Politique économique Pologne Populisme et terrorisme Préhistoire Premier Mai Première Internationale (AIT) Procès de Moscou Productivité Psychanalyse Réformisme Regroupement des révolutionnaires Religion et Socialisme Repression et Prison République de Weimar Républiques des conseils Révolte des Ciompi Révolution allemande 1918-1923 Révolution française 1789-1799 Révolution hongroise 1919-1920 Révolution russe 1905 Révolution russe 1917-1921 Revolutions de 1848 Rôle de l’État Russie tsariste Second Empire Shoah Social-démocratie allemande Social-démocratie autrichienne Social-démocratie bulgare Social-démocratie polonaise Social-démocratie russe Socialisme américain Socialisme anglais Socialisme belge Socialisme français Solidarité militante Solidarité ouvrière Spéculation Stalinisme Surréalisme Syndicalisme révolutionnaire Syndicats Théâtre Théorie critique Théorie des crises Théorie révolutionnaire Troisième Internationale Troisième République Trotskisme Utopie Vidéos
Objets associés au mot-clé :
SOUVARINE Boris
Articles associés
6 juin 2013 par eric
LCS 07g : Nécrologie de Fernand Loriot
Boris SOUVARINE - N° 7 - Janvier 1933 / p. 51
La mort de Fernand Loriot, le 12 octobre dernier, a privé le mouvement communiste d’un de ses hommes les plus nécessaires, un de ceux qui résument la précieuse expérience d’une époque exceptionnelle par l’importance des faits historiques successifs dont ils furent témoins et, plus ou moins, participants. Combien reste-t-il de ces militants qui aient connu ou vécu le socialisme de la IIe Internationale, la grande guerre et ses conséquences, la crise de toutes les doctrines révolutionnaires, la révolution russe, (...)
>> lire la suite de l'article
5 janvier 2013 par eric
LCS 06f : Albert Mathiez
Boris SOUVARINE - n° 6 - Septembre 1932 / p. 281
La mort d’Albert Mathiez, survenue le 25 février, a frappé de stupeur tous ceux qui suivaient les travaux du maître historien avec l’intérêt qu’ils méritent. Mathiez assumait un labeur énorme et semblait infatigable. L’inachèvement de son œuvre est une perte immense pour la science historique.
Une étude analytique et critique de cette œuvre ne saurait s’improviser. Il y faudra du temps et du recul. En attendant, citons ces lignes de Maurice Dommanget, écrites pour l’École Émancipée du 3 avril :
« Mathiez a (...)
>> lire la suite de l'article
6 octobre 2012 par eric
LCS 08k : L’affaire Victor Serge
COLLECTIF / Avril 1933 / p. 103
Pour la deuxième fois, l’écrivain communiste Victor Serge est arrêté sans motif avoué, incarcéré sans raison avouable.
Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?
L’arrestation a eu lieu à Leningrad, le 8 mars. C’est à peu près tout ce qu’on en peut savoir. Pour le reste, il faut se livrer à des conjectures.
La presse de l’État dit soviétique est muette à l’ordinaire sur de tels faits et le cas de Victor Serge n’a rien d’exceptionnel. Le gouvernement de Moscou accorde rarement quelque publicité à ses mesures de répression, (...)
>> lire la suite de l'article
5 octobre 2012 par eric
LCS 08l : Un appel
COLLECTIF / Avril 1933 / p. 104
Les soussignés ont à cœur de saisir l’opinion publique des faits suivants :
À la suite de l’arrestation non motivée de l’écrivain communiste de langue française Victor-Serge, à Leningrad, arrestation arbitraire suivie d’incarcération secrète et d’on ne sait quelle procédure mystérieuse de répression pénale, la femme de cet écrivain, Lioubov Roussakov, déjà déprimée par plusieurs années de persécution, a perdu la raison et a dû être internée. Leur enfant, âgé de douze ans, Vladimir, se trouve ainsi à l’abandon, livré aux plus cruels (...)
>> lire la suite de l'article
27 juillet 2011 par eric
LCS 07f : MALAPARTE & OSSENDOWSKI, Lénine
Boris SOUVARINE - N° 7 - Janvier 1933 / p. 38
Revue des Livres
C. MALAPARTE : Le bonhomme Lénine (Paris, Bernard Grasset, 1 vol. in-8 couronne, 385 p.)
F. A. OSSENDOWSKI : Lénine (Paris, Albin-Michel, 1 vol. in-8, 445 p.)
À propos du précédent ouvrage de M. Malaparte, Technique du Coup d’État (cf. notre dernier numéro), nous avons eu l’obligation désagréable de constater les lacunes du Code pénal en matière de falsification et d’escroquerie dans la littérature historique. Cette fois, M. Malaparte a quelque peu modifié sa méthode : sans se défaire de (...)
>> lire la suite de l'article
1er mai 2011 par julien
LCS 02a : D. B. Riazanov
Boris SOUVARINE - n° 2 - Juillet 1931 / pp. 49 - 50
D. B. Riazanov, « le plus connu et le plus important des savants marxistes de notre époque » dit l’organe officiel de l’Internationale communiste (Correspondance Internationale, n° 26, 19 mars 1930), « le plus éminent marxologue de notre temps » (Isvestia, 10 mars 1930), « personnalité scientifique mondiale » ayant donné « plus de 40 ans de vie active à la cause de la classe ouvrière » (Pravda, 10 mars 1930), a été arrêté à Moscou en février dernier, emprisonné, puis déporté au camp de Souzdal, ensuite à Saratov pour (...)
>> lire la suite de l'article
29 avril 2011 par eric
LCS 06f : David Riazanov
Boris SOUVARINE - n° 6 - Septembre 1932 / p. 281
De divers côtés, on nous a demandé des renseignements sur le sort de D. Riazanov et de l’Institut Marx-Engels (cf. La Critique Sociale, n° 2).
La cruelle injustice dont Riazanov a été victime n’a pas manqué d’émouvoir les plus anciens membres du parti bolchevik dont l’intervention n’a pu cependant qu’atténuer les mesures de rigueur prises contre lui. Le fondateur de l’Institut Marx-Engels est déporté à Saratov. Aux dernières nouvelles, il était malade.
Quant à l’Institut, il est supprimé en fait, sous l’apparence (...)
>> lire la suite de l'article
17 avril 2011 par eric
LCS 06d : Curzio MALAPARTE, Technique du Coup d’État
Boris SOUVARINE - n° 6 - Septembre 1932 / pp. 269 - 270
Revue des Livres
C. MALAPARTE : Technique du Coup d’État, Paris, Bernard Grasset, 1 vol. in-16, 295 p.
On a beau se résigner à ne plus s’étonner de rien et prendre la résolution de ne plus s’indigner, il est néanmoins difficile de réprimer des nausées devant un livre de cette sorte.
En ouvrant cela machinalement, avant même de couper les pages, nous tombons au hasard sur les lignes suivantes où il s’agit de Trotsky :
« Un misérable Juif », dit Staline en parlant de lui. « Un malheureux chrétien », dit Trotsky de (...)
>> lire la suite de l'article
15 mars 2011 par julien
LCS 07a : Quinze ans après
Boris SOUVARINE - N°7 - Janvier 1933 / pp. 1 - 6
Le quinzième anniversaire de la révolution d’Octobre a coïncidé avec la fin de la période assignée à la réalisation du plan quinquennal : double raison d’épiloguer sur les destins de la République des Soviets. Comme il est naturel, les commentateurs cherchent à entrevoir l’avenir en s’aidant de constatations du présent et d’observations sur le passé. Mais pour être pertinentes, ces considérations devraient avoir trait aux faits, non à des apparences, et dégager de l’enveloppe des mots la réalité des choses. Or, dans la plupart (...)
>> lire la suite de l'article
27 février 2011 par julien
LCS 11a : Les Journées de Février
Boris SOUVARINE - n° 11 - Mars 1934 / pp. 201 - 205
Les troubles survenus à Paris dans les premiers jours de février, suivis d’une désastreuse répercussion à Vienne, ont éclairé d’une lueur vive et sinistre l’évolution de l’état des choses en Europe. Le parallèle établi de divers côtés entre ces journées tragiques et celles de février 1848 n’est d’aucun secours, malgré quelque similitude de temps et de lieux. Au siècle dernier, il s’agissait d’un mouvement révolutionnaire authentique parti de France et prolongé dans les pays germaniques par des contre-coups du même ordre, sinon (...)
>> lire la suite de l'article
19 février 2011 par julien
LCS 04a : Chaos mondial
Boris SOUVARINE - N° 4 - Décembre 1931 / pp. 145 - 147
L’humanité traverse-t-elle une phase particulièrement sombre de son histoire ? Des millions d’affamés et d’opprimés inclinent naturellement à le penser, sous le poids croissant de leur misère. Mais les annales de la vie sociale, souillées d’énormes crimes collectifs et ensanglantées de catastrophes, ne manquent pas de telles périodes où la société paraît engagée dans une impasse, infranchissable à moins de cataclysme supplémentaire. Ce qui atteint surtout des proportions sans précédent, avec les progrès de la technique, c’est (...)
>> lire la suite de l'article
11 février 2011 par julien
LCS 06a : Sombres jours
Boris SOUVARINE - N° 6 Septembre 1932 / pp. 241 - 242
Il n’est plus question dans la presse mondiale que de catastrophes, de désastres et de cataclysmes. La crise économique déjoue tous les calculs, ses répercussions politiques et sociales ne confirment aucun récent pronostic. On ne peut désormais compter les krachs ni évaluer l’ampleur des banqueroutes accumulées. Le marasme atteint son comble dans la production et les échanges, en dépit des efforts du capital des monopoles pour le maîtriser. La statistique du chômage se traduit en chiffres astronomiques, à multiplier (...)
>> lire la suite de l'article
5 février 2011 par julien
LCS 08a : Anniversaire et Actualité
Boris SOUVARINE - N°8 Avril 1933 / pp. 57 - 60
Un spectre hante l’Europe, le spectre du marxisme. De la multitude innombrable des philistins s’élève une rumeur confuse où ne retentit clairement que le nom de Karl Marx, un mélange indistinct d’outrages qui sont autant d’hommages et d’hommages qui sont autant d’outrages. Après la conspiration du silence dont parle l’auteur du Capital dans sa deuxième préface, la machination du tumulte.
Sous le vocable de « marxisme », c’est à qui - du premier ministre au dernier sportulaire - honore ou vitupère n’importe (...)
>> lire la suite de l'article
2 février 2011 par julien
LCS 05a : Le socialisme et la guerre
Boris SOUVARINE - N°5 Mars 1932 / pp. 193 - 196
La demi-guerre d’Extrême-Orient - si l’on peut appeler ainsi, à défaut d’expression plus précise, le premier épisode d’un conflit armé qui n’a pas encore pris son plein développement - souligne une fois de plus l’évolution intrinsèque de la pensée socialiste moderne quant à un phénomène essentiel du développement historique. Il est naturel que le socialisme évolue avec la transformation des rapports multiples dont il est la traduction ou le reflet. Mais encore faudrait-il que cette évolution soit consciente pour se (...)
>> lire la suite de l'article
20 janvier 2011 par eric
LCS 05b : V. Polonsky
Boris SOUVARINE - N°5 Mars 1932 / p. 196
Les Isvestia du 26 février ont annoncé la mort imprévue de V. Polonsky, le biographe de Bakounine, militant communiste intègre, écrivain et critique de talent.
Tous ceux qui ont connu et pu apprécier cet excellent camarade auront été douloureusement frappés de sa disparition prématurée. Comme tous les communistes doués de quelque intelligence et de caractère, épris de culture et ayant un sens moral, V. Polonsky était dans l’opposition, par conséquent tenu à l’écart et en butte aux vexations du pouvoir. Il eut la chance (...)
>> lire la suite de l'article
18 janvier 2011 par eric
LCS 01a : Perspectives de travail
Boris SOUVARINE - N°1 Mars 1931 / pp. 1 - 4
Dans le progrès sensible et constant des sciences à notre époque, les sciences sociales font exception. On pourrait dire : la science sociale s’il était admis que les matières impliquées dans cette expression sont nécessairement les parties indivisibles d’un tout. Mais le marxisme seul embrasse dans son ampleur synthétique et sonde par sa méthode analytique les phénomènes essentiels qui déterminent le destin des sociétés humaines. Par sa conception matérialiste de l’histoire, sa critique de l’économie politique, sa (...)
>> lire la suite de l'article