Accueil
Dernière mise à jour :
samedi 25 mars 2017
   
Auteurs ABENSOUR Miguel ADLER Georg ALBA Victor ANDRIEU Jules APPEL Jan BAROT Emmanuel BATAILLE Georges BAUER Otto BEBEL August BENBOW William BERNSTEIN Eduard BIBBI Bruno / BIANCO BIHR Alain BIPR (collectif) BORDIGA Amadeo BOUKHARINE Nicolas BOURDET Yvon BOURRINET Philippe BRECHT Bertolt BRENDEL Cajo BRETON André BROUTIN Yvonne BUICK Adam CAMUS Albert CCI (collectif) CHIRIK Marc Cours historique DARMANGEAT Christophe DARWIN Charles DEBRY Jean-Luc DÉHAN Philippe DÉJACQUE Joseph DICKMANN Julius DOMMANGET, Maurice EISNER Kurt ENGELS Friedrich FEIXA Thomas FREILIGRATH Ferdinand GARNIER Jean-Pierre GLAT (collectif) GRAMSCI Antonio GRANDJONC Jacques GTM (collectif) GUILLAMON Augustin HAASE Hugo HAASIS Hellmut HEERBRANT Henri / HILDEN HEINRICH Michael HELPHAND Alexandre / PARVUS HEMPEL Pierre HENNAUT Adhémar HIGONNET René HIRSCH Helmut HOBSBAWM Eric HUDIS Peter ISTRATI Panaït JANOVER Louis JANOVER Monique JAURÈS Jean JOUHAUX Léon KARS Gustave KAUTSKY Karl KORSCH Karl LAFARGUE Paul LANDAUER Gustav LASCHITZA Annelies LAURAT Lucien LÉNINE LERMONTOV Michel LEVI Paul LIEBKNECHT Karl LUXEMBURG Rosa LÖWY Michael MALAQUAIS Jean MALATESTA Errico MANALE Margaret MANDEL Ernest MARCHLEWSKI Julian MARTOV Julius MARX Karl MATTICK Paul McINNES Neil MEHRING Franz MESNIL Jacques MEYER Ernst MEYER Henry MIASNIKOV Gavril MITCHELL MORROW Felix MOSS Sam MÜHSAM Erich O’CASEY Sean OLIVIER Michel OSSINSKI Nicolas OUSTALET Joël Ouvriérisme PANNEKOEK Anton PASCAL Pierre PÉRET Benjamin PERRONE Ottorino / VERCESI PIECK Wilhelm PLEKHANOV Georges POSPELOV Pavel PROUVOST Léon QUENEAU Raymond RABINOWITCH Alexander RADEK Karl RIAZANOV David ROLAND-HOLST Henriette ROSMER Alfred RUBEL Maximilien SAINT JEAN Anne SCHEIDEMANN Philipp SCHMIDT Véra SEDOVA Natalia SERGE Victor SHRIVER George SIMON Henri SMIRNOV Vladimir SOEP Abraham SOREL Georges SOUVARINE Boris SPARTAKUS GRUPPE SVERDLOV Iakov SÜDEKUM Albert TESTART Alain TROELSTRA Pieter Jelles TROTSKI Léon VERDARO Virgilio / MAMMONE VOLINE WAGNER Helmut WALLACE Alfred WEIL Simone WOLFSTEIN Rose ZEITLIN Irving ZETKIN Clara
Thema Allemagne 1953 Alliances impérialistes Amériques Anarchisme Anthropologie Antifascisme Autonomie Brest-Litovsk 1918 Capital financier Capitalisme d’État Catastrophes Chartisme Cinéma Colonialisme Commune de Paris Commune primitive Communisation Condition ouvrière Conscience de classe Conseillisme Conseils ouvriers Constitution du marxisme Construction de l’organisation Contre-révolution Crise du capitalisme Crise écologique Critique de l’économie Critique de la technologie Critique de la valeur Démocratie Deuxième Internationale Dictature du prolétariat Documents contemporains Edition et diffusion Enseignement et éducation Épistémologie Espagne 1931-1936 Espagne 1936-1937 Ethique du prolétariat Fascisme Féminisme Féodalisme Front unique Fronts Populaires Gauche communiste d’Allemagne Gauche communiste d’Australie Gauche communiste d’Italie Gauche communiste de Belgique Gauche communiste de Bulgarie Gauche communiste de France Gauche communiste de Hollande Gauche communiste de Russie Gauche Communiste du Mexique Grève de masse Guerre civile Guerres mondiales Histoire de l’art Histoire de la pensée économique Histoire des sciences Histoire du capitalisme Histoire du communisme Historiographie générale Historiographie sociale Idéologie Impérialisme Individu et classe Internationalisme Irlande Italie années 70 La question du logement La question nationale La question sociale Le Capital de Marx Les intellectuels et le socialisme Ligue Spartacus Littérature et révolution Luttes de classes Mai 68 Maoïsme Matérialisme Militarisme N. E. P. Nationalisme arabe Nazisme Opposition Internationale Organisation de la bourgeoisie P. C. F. Palestine Panslavisme Parti et classe Période de transition Philosophie Politique économique Pologne Populisme et terrorisme Préhistoire Premier Mai Première Internationale (AIT) Procès de Moscou Productivité Psychanalyse Réformisme Regroupement des révolutionnaires Religion et Socialisme Repression et Prison République de Weimar Républiques des conseils Révolte des Ciompi Révolution allemande 1918-1923 Révolution française 1789-1799 Révolution hongroise 1919-1920 Révolution russe 1905 Révolution russe 1917-1921 Revolutions de 1848 Rôle de l’État Russie tsariste Second Empire Shoah Social-démocratie allemande Social-démocratie autrichienne Social-démocratie bulgare Social-démocratie polonaise Social-démocratie russe Socialisme américain Socialisme anglais Socialisme belge Socialisme français Solidarité militante Solidarité ouvrière Spéculation Stalinisme Surréalisme Syndicalisme révolutionnaire Syndicats Théâtre Théorie des crises Théorie révolutionnaire Troisième Internationale Troisième République Trotskisme Utopie Vidéos
Objets associés au mot-clé :
Révolution russe 1917-1921
Articles associés
5 novembre 2014 par eric
BILAN 36b : Octobre 1917 - Octobre 1936
Octobre - Novembre 1936 / p. 1177 - 1179
Lorsque les bolcheviks sont montés à l’assaut du pouvoir ils étaient les porteurs d’un programme historique qui était celui du prolétariat mondial. Du massacre de la guerre impérialiste de 1914 surgissaient les prémisses d’une vague révolutionnaire qui allait embrasser tout le système capitaliste et opposer en un duel tragique deux classes, deux types d’organisation sociale. Les bolcheviks n’étaient que les représentants les plus qualifiés de cette grandiose bataille, ceux qui avaient payé le prix sanglant pour la (...)
>> lire la suite de l'article
21 juin 2014 par eric
BILAN 34e : De l’Union sacrée à Zimmerwald
Août - Septembre 1936 / pp. 1127-1132
Le livre du camarade Rosmer et le problème de la guerre
Nous voudrions essayer dans cette première étude d’aborder quelques-uns des problèmes que Rosmer a posés dans son livre dont nous avons publié de larges extraits dans « Bilan ». Nous souhaitons vivement que notre effort pour déclencher une discussion internationale au sujet des problèmes de la guerre trouvera un terrain favorable. L’expérience de 1914 prouve qu’ils représentent la pierre d’achoppement du mouvement prolétarien et les répercussions (...)
>> lire la suite de l'article
19 décembre 2013 par eric
SCHMIDT Véra (1923) : Éducation psychanalytique en Russie soviétique
Partisans, Petite Collection Maspero n° 145, p. 139 - 161
Traduction française par Jean-Marie Brohm.
Notice :
Notre traduction s’est faite à partir du texte original : Vera Schmidt, Psychoanalytische Erziehung in Sowjetrussland, Édition psychanalytique internationale, Leipzig, Vienne, Zurich, 1924. Signalons aussi la traduction du même texte par C. Sinelnikoff (imprimerie Sinelnikoff, Nice, 2e trimestre 1972).
W. Reich a le premier compris l’importance décisive d’une révolution sexuelle et culturelle dans la période de transition au socialisme s’appuyant sur (...)
>> lire la suite de l'article
20. April 2013 von eric
SPARTAKUS 00 : Der Inhalt der « Politische Briefe » und « Spartakus Briefe »
Artikel und Autoren / Dezember 1914 - Oktober 1918
Source :
Spartakusbriefe, Herausgegeben vom Institut für Marxismus-Leninismus beim Zentralkomitee der Sozialistischen Einheitspartei Deutschlands, Berlin, Dietz Verlag, 1958; Vorwort von Dr. Helmut Kolbe; Vorwort zum ersten Band der Spartakusbriefe (Berlin, 1926) von Ernst Mayer; Mit einer Beilage: Faksimiledruck des Spartakusbriefes Nr. 12 vom Oktober 1918.
POLITISCHE BRIEFE
Nr. 1 vom Dezember 1914
Zur Kriegssitzung des Reichstags (Karl Liebknecht)
Nr. 2 vom Dezember 1914 (...)
>> lire la suite de l'article
11 avril 2013 par eric
MARTOV Julius (1918) : À bas la peine de mort !
Brochure publiée à Moscou en août 1918
À bas la peine de mort !
Bien des fois, camarades ouvriers, vous êtes sortis dans la rue avec ces paroles au temps du tsarisme maudit. Ces paroles vous les avez inscrites sur vos glorieux drapeaux rouges. Ces paroles ont retenti pendant les grandes journées de février 1917, lorsque se sont écroulés les remparts de l’oppression séculaire et que le gouvernement de la Révolution a proclamé pour la première fois : la peine de mort est abolie.
Lorsque, au mois de juillet dernier, on avait tenté de rétablir la peine de (...)
>> lire la suite de l'article
24. März 2012 von eric
1921-09-23 : Paul Levi an Clara Zetkin
Zur Rosa Luxemburgs Broschüre über «Die russische Revolution»
[23. September 1921]
Liebe Genossin Clara,
ich glaube, Sie gehen von zwei verschiedenen Gesichtspunkten aus bei Ihrem Brief vom 21. September, und ich fürchte sagen zu müssen: sie sind beide nicht richtig.
Erstens: ich bin ganz und gar nicht die gekränkte Leberwurst. Ich glaube, kein Mensch, der mit mir zusammengekommen, wird der Ansicht sein. Ich könnte meinem Beichtiger versichern: in mir ist keine Spur von Zorn oder auch nur Ungehaltenheit über ein erlittenes „Unrecht“. Ich habe völlig jene (...)
>> lire la suite de l'article
10 mars 2012 par eric
GLAT 1972-01a : Le dirigisme contre la révolution
Lutte de Classe - Janvier 1972 / p. 1 - 8
Nous avons reçu d’un camarade de province une lettre soulevant des problèmes qui nous paraissent fondamentaux pour la compréhension de l’activité révolutionnaire. Nous en reproduisons ci-dessous l’essentiel, suivi d’une mise au point de notre part.
... Je tiens également à te faire part des points de votre plate-forme de regroupement avec lesquels je ne suis pas, à proprement parler, en désaccord, car cela suppose qu’on ait des idées définies et définitives par définition, mais qui me paraissent très insuffisants du (...)
>> lire la suite de l'article
5 décembre 2011 par collectif
BOUKHARINE, OSSINSKI, RADEK, SMIRNOV : La Revue Kommunist (Moscou, 1918)
Présentation de l’éditeur - Table des matières - Parution : Décembre 2011
Les communistes de gauche contre le capitalisme d’État
Textes traduits du russe par Julia Gousseva
Quatrième de couverture :
« Si la révolution russe était écrasée par la contre-révolution bourgeoise, elle renaîtrait comme le Phénix ; si par contre elle perdait son caractère socialiste et décevait par ce fait les masses ouvrières, alors ce coup aurait des conséquences dix fois plus terribles pour l’avenir de la révolution russe et internationale. »
(Karl Radek - Kommunist, n° 1)
Que la révolution russe n’ait pas été ce (...)
>> lire la suite de l'article
5 novembre 2011 par eric
GLAT 1974-09a : Les rapports sociaux communistes
Lutte de Classe - Septembre / Octobre 1974
La question des rapports sociaux communistes est au centre de toutes les analyses présentées depuis de longues années dans Lutte de Classe, qu’il s’agisse des luttes ouvrières, de l’évolution du mode de production capitaliste ou des problèmes de l’intervention révolutionnaire . En faisant le point à ce sujet nous cherchons avant tout à formuler aussi clairement que possible ce qu’est, selon nous, le contenu implicite de l’activité de classe prolétarienne, et à en tirer des critères pour l’appréciation de l’activité de (...)
>> lire la suite de l'article
27 août 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Leçon sérieuse et sérieuse responsabilité
Article de la « Pravda » n °42, publié le 6 mars 1918
Nos tristes « hommes de gauche », qui publient depuis hier leur propre journal, le Kommounist (il faudrait ajouter : communiste de l’époque d’avant Marx), se dérobent à la leçon et aux leçons de l’histoire, ils se dérobent à leur propre responsabilité.
Vaines dérobades. Ils ne réussiront pas à se dérober.
Ils se mettent en quatre, ils accumulent dans les journaux colonnes sur colonnes, ils se dépensent sans compter, prodiguant l’encre d’imprimerie pour présenter la « théorie » de la « trêve » comme une « théorie » mauvaise (...)
>> lire la suite de l'article
19 août 2011 par eric
LÉNINE & SVERDLOV Iakov (1918) : Position du Comité Central du P.O.S.D.R.(b) dans la question de la paix séparée et annexionniste
Article de la « Pravda » n° 35, 26 février 1918
Chers camarades,
Le Bureau d’organisation du Comité central estime nécessaire de vous faire connaître les motifs qui ont incité le Comité central à accepter les conditions de paix proposées par le gouvernement allemand. Le Bureau d’organisation vous donne ces explications, camarades, afin d’informer largement tous les membres du Parti sur le point de vue du C.C., qui représente, dans l’intervalle des congrès, le Parti tout entier. Le Bureau d’organisation estime nécessaire d’indiquer que le C.C. n’a pas été (...)
>> lire la suite de l'article
17 août 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Projet de résolution du Conseil des commissaires du peuple sur l’évacuation du gouvernement
Écrit le 26 février 1918, publié pour la première fois en 1929
1. Prendre pour lieu de résidence Moscou.
2. Chaque service évacuera seulement le minimum de dirigeants de l’appareil administratif central, pas plus de 2 ou 3 dizaines de personnes (plus les familles).
3. Évacuer à tout prix et immédiatement la Banque d’État, l’or et la Monnaie.
4. Procéder à l’évacuation des objets de valeur de Moscou.
Écrit le 26 février 1918.
Publié pour la première fois en 1929 dans le Recueil Lénine XI.
Source :
LÉNINE, Œuvres, t. 27, Éditions Sociales - Paris, Éditions en langues étrangères - (...)
>> lire la suite de l'article
16 août 2011 par eric
LÉNINE (1918) : De la gale
Article de la « Pravda » n° 33, édition du soir du 22 février 1918
La gale est un mal douloureux. Et quand c’est la gale de la phrase révolutionnaire qui s’empare des gens, le seul fait d’observer cette maladie provoque des souffrances sans nom.
Des vérités simples, claires, intelligibles, évidentes pour tout représentant de la masse laborieuse et qui semblent incontestables, sont déformées par ceux qui ont contracté cette variété de gale. Il arrive souvent que cette déformation procède des meilleurs sentiments, les plus nobles, les plus élevés, « simplement » parce que certaines (...)
>> lire la suite de l'article
16 août 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Projet d’ordre du jour à tous les soviets de députés
Écrit le 2 mars 1918, publié pour la première fois en 1929
Nous pensons que la paix sera signée demain, 3 mars, mais d’après les rapports de nos agents, joints à l’ensemble des circonstances, il faut s’attendre à ce que les partisans de la guerre contre la Russie prennent le dessus en Allemagne dans les jours qui viennent. D’où cet ordre formel : faire traîner en longueur la démobilisation des soldats rouges ; accélérer le minage des chemins de fer, des ponts et des routes ; rassembler et armer les détachements ; poursuivre et accélérer l’évacuation ; évacuer les armes vers (...)
>> lire la suite de l'article
15 août 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Note sur la nécessité de signer la paix
Écrite le 24 février 1918, publiée pour la première fois en 1929
Ne pas signer la paix en ce moment revient à proclamer l’insurrection armée ou la guerre révolutionnaire contre l’impérialisme allemand. C’est de la phraséologie, ou bien une provocation de la bourgeoisie russe, qui brûle de voir venir les Allemands. En fait, nous ne pouvons pas combattre pour l’instant, car l’armée est contre la guerre et ne peut se battre. Une semaine de guerre avec les Allemands, du 18 au 24 février 1918, l’a parfaitement démontré : nos troupes ont purement et simplement fui devant l’ennemi. (...)
>> lire la suite de l'article
15 août 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Discours à la réunion commune des fractions bolchevique et socialiste-révolutionnaire de gauche du Comité Exécutif Central de Russie du 23 février 1918
Compte rendu de presse Publié dans les « Izvestia » n° 32, 24 février 1918
Lénine préconise la signature du traité proposé par les Allemands. Il commence par dire que le pouvoir des Soviets doit regarder la vérité en face, que le pouvoir des Soviets doit constater l’impossibilité absolue de résister aux Allemands. Faisant état de l’argument des orateurs précédents qui se sont opposés à la signature du traité, il estime absolument inexact que nous puissions organiser une armée à bref délai ; l’armée ne veut pas se battre et personne ne pourra l’y obliger ; et si nous entreprenons l’organisation (...)
>> lire la suite de l'article
14 août 2011 par eric
Documents : Lénine et les communistes de gauche ( Février - Juin 1918 )
Index chronologique des textes
Présentation :
L’on trouvera dans la rubrique « Collection de textes », un certain nombre de documents de Lénine datant de l’année 1918. Les lecteurs attentifs aux parutions du collectif se doutent bien qu’il ne s’agit pas là d’un engouement subit pour l’œuvre du révolutionnaire russe engagé sur la voie de la construction d’un État qui, malheureusement, sera le fer de la lance de la contre-révolution en Russie... et ailleurs.
L’objectif, en regroupant ces textes et en leur donnant un accès chronologique (...)
>> lire la suite de l'article
14 août 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Additif au décret du Conseil des Commissaires du Peuple « La Patrie socialiste est en danger ! »
Écrit le 22 ou 23 février 1918, publié pour la première fois en 1927
Pour la bonne et stricte exécution du décret du Conseil des commissaires du peuple en date du 21 février, il est arrêté ce qui suit :
1. Tout ouvrier ayant fourni ses huit heures de travail est tenu de travailler trois heures par jour (ou quatre heures et demie avec repos un jour sur trois) pour l’armée ou l’administration.
2. Toute personne appartenant à la classe riche ou aux catégories aisées de la population (revenu de 500 roubles ou plus par mois ou possession de 1 500 roubles ou plus en argent (...)
>> lire la suite de l'article
8 août 2011 par inter
BOUKHARINE Nicolas (1917) : La guerre et le socialisme révolutionnaire
Article paru dans « Spartak », le 20 mai 1917
Dans les milieux ouvriers, deux points de vue se sont toujours opposés en ce qui concerne le problème de la guerre : une perspective petite bourgeoise et une perspective prolétarienne. La première considère avant tout les intérêts de la patrie capitaliste, exigeant seulement la démocratisation de l’ordre gouvernemental. La seconde prend pour mesure les intérêts du prolétariat international. Les intérêts de la révolution internationale.
Il n’y a rien d’étonnant à ce que le premier point de vue puisse exister parmi (...)
>> lire la suite de l'article
19 février 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Chose étrange et monstrueuse
Articles de la « Pravda » n° 37 - 28 février et n° 38 - 1er mars 1918
Le 24 février 1918, le Bureau de la région de Moscou de notre Parti a voté une motion de défiance au Comité central et refusé de se soumettre à ses décisions « qui seront liées à l’application des clauses du traité de paix avec l’Autriche-Allemagne » ; il a déclaré, dans un « texte explicatif » joint à cette motion, estimer qu’« il n’est guère possible d’éviter une scission prochaine du Parti » [[Note de Lénine - Voici le texte intégral de la résolution : Après avoir délibéré sur l’activité du Comité central, le Bureau de la région de (...)
>> lire la suite de l'article
14 février 2011 par eric
FLAMME 05a : Signification historique de la 
barbarie stalinienne
Maximilien RUBEL - Novembre 1945
L’unité dans les objectifs de la politique russe découle [...] de son passé historique, de ses conditions géographiques et de la nécessité d’acquérir des ports de mers libres dans l’Archipel comme dans la Baltique, si elle veut maintenir son hégémonie en Europe.
Cependant, la façon traditionnelle dont la Russie poursuit ses objectifs est loin de mériter le tribut d’admiration que lui paient les politiciens européens. Si le succès de sa politique héréditaire prouve la faiblesse des puissances occidentales, la (...)
>> lire la suite de l'article
8 février 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Sur le terrain pratique
Article de la « Pravda » n° 38, 1er mars 1918
Nous assistons à un essor révolutionnaire suscité par l’attaque perfide des gardes blancs allemands contre la révolution russe. Des télégrammes affluent de toutes parts, exprimant la volonté de défendre le pouvoir des Soviets et de se battre jusqu’au dernier. On ne pouvait d’ailleurs s’attendre à une autre attitude des travailleurs envers leur pouvoir ouvrier et paysan.
Mais l’enthousiasme seul ne suffit pas pour faire la guerre contre un adversaire tel que l’impérialisme allemand. Il serait de la plus (...)
>> lire la suite de l'article
1 February 2011 by eric
ICC V.2 01b : The Lenin Legend
Paul MATTICK - Vol. 2, n° 1 - December 1935 / pp. 9 - 19
The yellower and more leathery the skin of the mummified Lenin grows, and the higher the statistically determined number of visitors to the Lenin Mausoleum climbs, the less are people concerned about the real Lenin and his historical significance. More and more monuments are erected to his memory, more and more motion pictures turned out in which he is the central figure more and more books written about him, and the Russian confectioners mould sweetmeats in forms which bear his features. (...)
Read the whole article
29 janvier 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Paix ou guerre ?
Article de la « Pravda » n° 34, édition du soir du 23 février 1918
La réponse des Allemands, comme les lecteurs peuvent le voir, nous pose des conditions de paix plus dures encore que celles de Brest-Litovsk . Néanmoins, je suis absolument convaincu que seule la griserie de la phrase révolutionnaire peut pousser certains à rejeter ces conditions. Si j’ai engagé, avec mes articles de la Pravda (signés Karpov) sur la « phrase révolutionnaire » et la « gale » , une lutte impitoyable contre la phrase révolutionnaire, c’est précisément parce que j’y voyais et que j’y vois encore (...)
>> lire la suite de l'article
19 janvier 2011 par eric
SOVNARKOM (1918) : La patrie socialiste est en danger !
Décret du Conseil des Commissaires du Peuple - 21 février 1918
Afin de mettre le pays épuisé et martyrisé à l’abri des nouvelles épreuves qu’entraînerait la guerre, nous avons consenti un immense sacrifice et informé les Allemands que nous acceptions de signer leurs conditions de paix. Le 20 (7) février au soir, nos parlementaires ont quitté Réjitsa pour Dvinsk, mais jusqu’à présent pas de réponse. Visiblement, le gouvernement allemand ne se presse pas de répondre. Il ne veut manifestement pas faire la paix. Répondant aux injonctions des capitalistes de tous les pays, le (...)
>> lire la suite de l'article
12 janvier 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Rapport sur la question de la paix
Présenté à la séance du Comité Exécutif Central de Russie du 23 février 1918
Camarades, les conditions que nous ont proposées les représentants de l’impérialisme allemand sont d’une dureté inouïe, écrasante, ce sont des conditions de pirates. Les impérialistes allemands, profitant de la faiblesse de la Russie, nous mettent le genou sur la poitrine. Dans cette situation, pour ne pas vous cacher l’amère vérité dont je suis profondément convaincu, je dois vous dire qu’il n’est pas pour nous d’autre issue que souscrire à ces conditions. Toute autre proposition ne ferait qu’appeler sur nous, (...)
>> lire la suite de l'article
9 January 2011 by eric
ICC V.1 03a : Theses on Bolshevism
Helmut WAGNER - Vol. 1, n° 3 - December 1934 / pp. 1 - 18
Table of Contents:
I. The Significance of Bolshevism
II. The Preconditions of the Russian Revolution
III. The Class Groupings of the Russian Revolution
IV. The Essence of Bolshevism
V. The Directors of Bolshevist Policy
VI. Bolshevism and the Working Class
VII. The Bolshevik Revolution
VIII. Bolshevik Internationalism and the National Question
IX. State Bolshevism and the Comintern
X. Bolshevism and the International Working Class
I. The Significance of Bolshevism
1. In Soviet (...)
Read the whole article
6 janvier 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Une leçon dure, mais nécessaire
Article de la « Pravda » (édition du soir) n° 35, 25 février 1918
La semaine, du 18 au 24 (11) février 1918 entrera dans l’histoire de la révolution russe - et internationale - comme un des plus grands tournants historiques.
Le 27 février 1917, le prolétariat russe a renversé la monarchie en agissant en commun avec une partie de la paysannerie, réveillée par le cours des événements militaires, et avec la bourgeoisie. Le 21 avril 1917, il a renversé le pouvoir absolu de la bourgeoisie impérialiste et fait passer le pouvoir entre les mains des partisans petits-bourgeois de la (...)
>> lire la suite de l'article
5 janvier 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Interventions sur la question de la paix de Brest-Litovsk
Procès-verbal de séance du comité central du P.O.S.D.R.(b) du 24 février 1918
1
La discussion porte sur l’envoi d’une délégation à Brest-Litovsk pour signer le traité de paix.
Lénine estime qu’il faut maintenir la continuité avec la délégation précédente et que, comme il serait insuffisant d’envoyer le seul camarade Karakhan, il serait très désirable que les camarades Ioffé et Zinoviev soient du voyage.
2
A. Ioffé refuse catégoriquement de partir et déclare que « la signature du traité de paix, c’est la mort de toute la politique de Brest-Litovsk ».
Lénine dit qu’il n’insiste pas pour que (...)
>> lire la suite de l'article
4 janvier 2011 par eric
LÉNINE (1918) : Une paix malheureuse
Article de la « Pravda » n° 34, 24 février 1918
Trotski avait raison de dire : une paix peut être trois fois malheureuse, mais la paix qui met un terme à cette guerre cent fois infâme ne peut pas être infâme, déshonorante, malpropre.
Il est incroyablement, infiniment pénible de signer une paix malheureuse, extrêmement dure et humiliante, alors que le fort marche sur la poitrine du faible. Mais il n’est pas permis de tomber d ans le désespoir, il est inadmissible d’oublier que l’histoire connaît des exemples d’humiliations plus grandes encore, de conditions (...)
>> lire la suite de l'article
21 mars 2010 par eric
BILAN 29b : Pour le 65e Anniversaire de la Commune de Paris
Mars - Avril 1936 / pp. 953 - 955
Entre le Paris de la glorieuse Commune de 1871 et le Paris du Front Populaire existe un abîme qu’aucune phraséologie ne peut dissimuler. L’un s’est annexé les travailleurs du monde entier, l’autre a vu traîner dans la boue de la trahison le prolétariat français. Nous voulons, pour reprendre les profondes expressions de Marx, que « le Paris des ouvriers 1871, le Paris de la Commune » soit « célébré comme l’avant-coureur d’une société nouvelle » et non comme un simple épisode « national », un moment de défense de (...)
>> lire la suite de l'article
2 octobre 2009 par jo
Étincelles de la Gauche marxiste russe : 1881-1923 (5)
Cinquième partie - Le crash énigmatique : 1921-1923
1922
Février : Lettre « des 22 » aux membres de la Conférence Internationale de l’IC [[« Le Comité exécutif ... avait été saisi, par une lettre signée de 22 membres appartenant à l’Opposition ouvrière, de la situation faite à leur tendance. [...] Parmi les signataires, quelques-uns étaient de très vieux membres du Parti - deux depuis 1892 -, presque tous antérieurement à 1914. La lettre fut envoyée pour étude et enquête à une commission dont faisaient partie Clara Zetkin, Cachin, Terracini. Dans une résolution prise à (...)
>> lire la suite de l'article
24 septembre 2009 par jo
Etincelles de la Gauche marxiste russe : 1881 - 1923 (4)
Quatrième partie - Y a-t’il une cuisinière dans l’aéronef ? : 1920-1921
Décembre 1920, fin de la guerre civile : pendant un temps incertain, entre novembre 1918 et juin 1919, les anarchistes-communistes, regroupés autour de Makhno, vont tenter de gérer leur "région libérée" (d’un rayon de 100 kms autour de Gouliaï-Polie, peuplée de plus ou moins deux millions d’habitants) d’Ukraine. Dès que les armées blanches furent défaites, l’Armée rouge, forte de son écrasante supériorité numérique et matérielle, écrasa la « Makhnovchtchina » : « Gorki le répétait souvent : le caractère du peuple russe, formé par (...)
>> lire la suite de l'article
21 septembre 2009 par jo
Étincelles de la Gauche marxiste russe : 1881 - 1923 (3-Bis)
Troisième partie - L’hôtesse allemande : 1918
Les trois années 1917, 1918 et 1919 sont décisives. Du charnier de la Première Guerre mondiale émerge la plus formidable élan révolutionnaire qu’ait jamais connu notre planète, aboutissant à l’insurrection d’Octobre en Russie, au grand dam des diverses fractions du Capital, obligées d’écourter la boucherie afin de mâter le prolétariat qui se préparait à remettre en cause des siècles d’exploitation et de misère. L’année 1919 restant celle de la fondation de la III° Internationale mais aussi du commencement de l’agonie de la (...)
>> lire la suite de l'article
9 juin 2009 par eric
MARX 18g : La lutte pour les soviets libres en Ukraine 1918 - 1921
Alexandre SKIRDA - Avril - Mai 1976 / pp. 954 - 977
Tracts makhnovistes présentés et traduits par A. Skirda.
Présentation :
Le mouvement insurrectionnel des paysans ukrainiens connu sous le nom de mouvement makhnoviste - prit naissance en 1918 avec la lutte contre les occupants austro-hongrois et allemands, ainsi que contre les troupes de leur homme-lige, l’Hetman Skoropadsky. L’initiative en revint à un petit groupe d’anarchistes de Goulaï Polié, bourg de moyenne importance à l’Est du Dniepr. Nestor Makhno en fut l’inspirateur. C’était un paysan qui avait (...)
>> lire la suite de l'article
20 janvier 2009 par eric
RABINOWITCH Alexander : The Bolsheviks in Power
Présentation de l’éditeur - Table des matières - Parution : Novembre 2008
Note Smolny :
Titre original :
« The Bolsheviks in Power : The first year of soviet rule in Petrograd »
L’ouvrage est en langue anglaise. Nous nous référons à la version brochée du livre parue en novembre 2008, la version reliée étant parue en 2007. Pour plus de commodité la présentation éditeur et la table des matières ont été traduites (E.S. pour smolny).
Présentation de l’éditeur :
En se concentrant sur la décisive première année du pouvoir soviétique à Petrograd, ce livre examine les événements qui ont profondément façonné le (...)
>> lire la suite de l'article
4. Januar 2009 von eric
LUXEMBURG Rosa (1918) : Protestresolution gegen das Vorgehen der deutschen Regierung im Osten
Protokoll des Gründungsparteitages der Kommunistischen Partei Deutschlands, 30. Dezember 1918 - 1. Januar 1919
Die Reichskonferenz nimmt mit Entrüstung Kenntis von dem Vorgehen der deutschen Regierung im Osten. Das Zusammengehen deutscher Truppen mit denen baltischer Barone und englischer Imperialisten bedeutet nicht nur einen niederträchtigen Verrat an den russischen Proletariern und an der russischen Revolution, es bedeutet auch die Besiegelung des Weltbundes der Kapitalisten aller Länder gegen das kämpfende Proletariat der ganzen Welt. Der Parteitag erklärt angesichts dieser Ungeheuerlichkeiten aufs neue : (...)
>> lire la suite de l'article
15 décembre 2008 par nick
BILAN 15a : Deux époques : en marge d’un anniversaire
Janvier - Février 1935 / pp. 497 - 500
Il s’agit de comparer deux époques enchaînées historiquement, mais quand même opposées l’une à l’autre : la vague révolutionnaire de l’immédiat après-guerre et les défaites actuelles. Dans ce domaine comparer c’est mesurer un gouffre, c’est goûter l’amertume de situations désespérées alors que hier la révolution grondait dans le monde. Pourtant si l’on veut commémorer Lénine, Luxemburg, Liebknecht, il faut se résoudre à analyser ce panorama même si nos conclusions doivent être pessimistes.
Ils furent les produits de batailles (...)
>> lire la suite de l'article
10 décembre 2008 par eric
1918-12-xx : Rosa Luxemburg à Adolf Warski
Position du parti polonais vis à vis de la politique des bolcheviks ( Extraits )
Avertissement : Comme l’indique la première note, cette lettre ne nous est connue que par la brochure de Warski, parue en 1922, à un moment où la direction polonaise a été largement intégrée (et ce depuis 1918) dans la direction du parti bolchevik et où il faut faire pièce à la dissidence de Paul Levi. L’auteur lui-même indique que la lettre lui serait parvenue par voie indirecte. Il convient donc d’apprécier ce document avec une certaine réserve. L’édition allemande des lettres de Rosa Luxemburg, pourtant éditée par le SED (...)
>> lire la suite de l'article
20 septembre 2008 par eric
BILAN 28g : Problèmes de la période de transition (partie 1)
Février - Mars 1936 / pp. 935 - 945
Du titre de cette étude, il ne peut être déduit que nous allons nous livrer à des investigations dans les brumes de l’avenir ou que même nous esquisserons des solutions aux multiples et complexes tâches qui s’imposeront au prolétariat érigé en classe dirigeante. Le cadre et l’esprit de « Bilan » n’autorisent de tels desseins. Nous laissons à d’autres, aux « techniciens » et aux fabricants de recettes, ou aux « orthodoxes » du marxisme le plaisir de se livrer à des anticipations, de se promener dans les sentiers (...)
>> lire la suite de l'article
4 août 2008 par jo
Mejraionka ( 1913 - 1917 )
Organisation social-démocrate « Interdistricts » de la capitale russe
Cette organisation socialiste est créée en novembre 1913 à Saint-Péterbourg ; elle rejoint le POSDR (b) à son VI° congrès qui commence le 26 juillet 1917 et s’appelle « congrès d’unification ». On la trouve aussi traduite par organisation « Interrayons » ou « Interarrondissements ».
Ce regroupement « hors-fraction » tente d’agir pour l’unité de la social-démocratie russe. Elle rassemble des dirigeants venus de tous les horizons et publie dès février 1914 la revue Borba (« la Lutte »). Cette « revue ouvrière (...)
>> lire la suite de l'article
4 juillet 2008 par eric
AUNOBLE Eric : « Le communisme, tout de suite ! » Le mouvement des communes en Ukraine soviétique (1919-1920)
Présentation de l’éditeur - Table des matières - Parution : Avril 2008
Présentation de l’éditeur :
Le mouvement des communes ukrainiennes est peu connu. Il est vrai qu’il n’a concerné, autour de Kharkov, que quelques milliers de personnes dans les premiers mois de 1919 et n’a guère survécu à la conquête de la région par Dénikine. Certaines communes ont pu néanmoins se maintenir jusqu’en 1935. Constituées par des paysans parmi les plus pauvres, et bien soutenues au début par le pouvoir bolchévique, elles constituent la tentative la plus aboutie de réaliser l’idéal communiste, et aussi (...)
>> lire la suite de l'article
9 mai 2008 par eric
1885-04-23 : Friedrich Engels à Vera Zassoulitch
Blanquisme, 1789 et 1793 de la révolution russe à venir
Londres, le 23 avril 1885 [original en français],
Chère citoyenne,
Je vous dois encore la réponse à votre lettre du 14 février. Voici les causes du retard qui, certainement, n’ont pas leur racine dans ma paresse.
Vous me demandiez mon opinion sur le livre de Plekhanov...
[...]
Ce que je sais ou crois savoir sur la situation en Russie, me pousse à l’opinion que là on s’approche de son 1789. La révolution doit éclater dans un temps donné ; elle peut éclater chaque jour. Dans ces conditions, le pays est comme une (...)
>> lire la suite de l'article
13 avril 2008 par greg
VENNER Dominique : Les Blancs et les Rouges - Histoire de la guerre civile russe
Jean-Baptiste Grégoire : Un livre de propagande superficiel d’un néo-facho
Il fallait s’y attendre, comme avec la commémoration frelatée de mai 68, les éditeurs bourgeois prennent toujours de l’avance pour saloper l’histoire du mouvement révolutionnaire. Plus les ouvrages sont épais plus ils ont de chance pour passer pour profonds. Après la lourde et imbitable compilation de Orlando Figes (qui ne connaît rien de l’intérieur de la révolution) qui a voulu nous faire le coup du commentaire avisé de l’album photo pour ostraciser encore les bolcheviks, voici une nouvelle supercherie des « (...)
>> lire la suite de l'article
22 janvier 2008 par albin
BILAN 07f : Une quatrième internationale ou une réplique de la Troisième (2)
Mai 1934 / pp. 248 - 255
Suite de l’article paru dans le numéro 6
La Troisième Internationale et l’ État Soviétique.
Depuis plus de 35 ans, nous suivons le cours des idées révolutionnaires en Russie, tout au moins ce qui en est accessible en fait de littérature économique et historico-politique en Occident. A la fin de 1904, nous provoquâmes des rires chez quelques mencheviks néerlandais en écrivant une brochure sur « La Révolution en Russie », révolution qui n’avait pas encore vu le jour, mais dont les clameurs du mouvement ouvrier (grèves, (...)
>> lire la suite de l'article
24 octobre 2007 par flo
BILAN 45a : Pour le XXème anniversaire de la Révolution d’Octobre
Novembre - Décembre 1937 / pp. 1437 - 1439
Ce n’est pas la première fois - et ce ne sera pas la dernière - que les circonstances historiques apportent un bouleversement total des choses et qu’il faille commémorer l’anniversaire de la plus grande révolution sociale de notre siècle, au moment où la guerre impérialiste inscrit sur les cadavres des ouvriers le bilan capitaliste d’une période de liquidation d’une vague révolutionnaire. La Russie de 1917 n’est plus depuis de nombreuses années : la substance s’est modifiée et celle de 1937 marche la main dans la (...)
>> lire la suite de l'article
15 octobre 2007 par eric
PROUVOST Léon (1921) : Le code bolchevik du mariage
Publications mensuelles de l’ « Idée Libre », Brochure n°43, 1921.
La République russe étant une première étape vers la libération du prolétariat mondial, il est intéressant d’en suivre toutes les phases et c’est pour ce motif qu’aujourd’hui j’attirerai l’attention de mes lecteurs sur le code des lois des Soviets.
Dans la société actuelle, le mariage revêt un caractère d’autoritarisme abominable : le mari a tous les droits, la femme aucun. L’Église et l’État la lui livrent pieds et poings liés. Il est instructif de mettre au regard des articles les plus iniques de notre Code les (...)
>> lire la suite de l'article
26 juillet 2007 par eric , jo
CAMUS Albert (1953) : Moscou sous Lénine
Préface de l’ouvrage d’Alfred Rosmer
C’est un des paradoxes de ce temps sans mémoire qu’il me faille aujourd’hui présenter Alfred Rosmer alors que le contraire serait plus décent. À cet égard, il suffira peut-être de dire que Rosmer, avec quelques autres qui refusèrent en 1914 la palinodie de la deuxième Internationale, est un des rares militants qui, en quarante années de lutte, aient conservé le respect et l’amitié de tous ceux qui savent combien rapidement s’effondrent les convictions les plus fermes sous la pression des événements. Syndicaliste (...)
>> lire la suite de l'article
26 juin 2007 par albin
BILAN 35g : Nature et évolution de la Révolution russe : Réponse au camarade Hennaut
Septembre - Octobre 1936 / pp. 1161 - 1171
Cet article fait suite à la contribution en deux parties de Hennaut :
Nature et évolution de la révolution russe (Bilan n°33)
Démocratie formelle et démocratie socialiste (Bilan n°34)
Nous suivrons les critiques du camarade Hennaut, pas à pas, dans l’ordre même de son raisonnement, bien qu’un tel procédé ne puisse pas aboutir à des résultats définitifs. A cet effet, il nous faudrait pouvoir confronter nos thèses centrales avec celles émises et défendues par le camarade Hennaut, ce qui permettrait à la discussion (...)
>> lire la suite de l'article
19 juin 2007 par albin
BILAN 34d : Démocratie formelle et démocratie socialiste
Août - Septembre 1936 / pp. 1119 - 1127
Suite du numéro précédent : Nature et évolution de la Révolution russe
L’œuvre de Rosa Luxembourg connaît le triste privilège de jouir de l’admiration de bon nombre de dilettantes - pour ne pas dire plus - du socialisme et du communisme. Que cette admiration, pour autant qu’elle soit sincère, doit être basée sur une incompréhension du sens profond de l’enseignement que nous a légué cet incomparable pionnier de la révolution prolétarienne, c’est là un fait qui ne nous semble pas nécessiter plus ample démonstration. Aussi (...)
>> lire la suite de l'article
18 juin 2007 par albin
BILAN 33d : Nature et évolution de la Révolution russe
Juillet - Août 1936 / pp. 1095 - 1102
L’article du camarade Hennaut ouvre donc la discussion internationale des problèmes russes. Nous nous réjouissons de son initiative et souhaitons la plus large et plus fructueuse confrontation.
LA RÉDACTION
Critique des thèses de « Bilan »
« Bilan » (voir Numéros 18, 19, 21, 25, 26) a publié une longue étude sur « l’État prolétarien » et qui résume, si nous ne nous trompons, les idées et les conclusions que la Fraction de Gauche entend tirer de l’observation du développement de la révolution russe. Entreprendre (...)
>> lire la suite de l'article
6 mars 2007 par marc
BILAN 17a : De la Commune de Paris à la Commune Russe
Mars - Avril 1935 / pp. 565 - 567
C’est avec le sang de milliers de prolétaires que le prolétariat européen a payé sa première tentative insurrectionnelle, c’est avec son sang qu’il paya dans l’après-guerre ses émeutes révolutionnaires d’Allemagne, de Hongrie, d’Italie, et c’est avec ses défaites sanglantes qu’il expie aujourd’hui le défi qu’il lança au capitalisme en fondant l’État prolétarien en Octobre 1917.
Les fusillades du Père-Lachaise sont dépassées actuellement par la réaction que le capitalisme à déchaîné pour extirper la menace révolutionnaire qui fit (...)
>> lire la suite de l'article
20 décembre 2006 par albin
BILAN 19e : Parti - Internationale - État / VII - 2e partie : l’État soviétique
Mai - Juin 1935 / pp. 638 - 646
La victoire d’Octobre 1917, la fondation de l’État soviétique, trouvèrent le prolétariat international dans de telles conditions d’impréparation théorique et politique, que déjà à Brest-Litovsk les deux courants qui s’affrontèrent ne parvenaient pas à fixer un système de principes, des règles principielles pouvant guider toute l’action future de l’État prolétarien. Nous avons indiqué que si le courant dirigé par Lénine l’emporta sur celui de la fraction de gauche dirigé par Boukharine, ce n’est pas à la suite d’un choc de (...)
>> lire la suite de l'article
20 décembre 2006 par albin
BILAN 18c : Parti - Internationale - État / VII : L’État prolétarien
Avril - Mai 1935 / pp. 606 - 613
L’ampleur du problème fait apparaître la très grande importance pratique d’une interprétation purement formelle des principes en tant que guides de l’action du prolétariat mondial. Au cours de différentes études publiées dans ce bulletin, nous avons expliqué que le « principe », réduit à l’état d’intention chez le militant ou dans l’organisme dirigeant du parti, ne fonctionne plus que comme une justification frauduleuse de compromissions, déviations, si ce n’est de trahisons avérées. La théorie de la « pureté (...)
>> lire la suite de l'article
7 décembre 2006 par jo
OCTOBRE 1917
« ... aussi facile que de ramasser une plume. » (Lénine)
Présentation :
La prise du pouvoir à Petrograd fut, en effet, facilitée par une conjonction de facteurs « favorables ». Malheureusement, le retard de la révolution mondiale va isoler l’Etat soviétique et mettre en branle la pire contre-révolution de l’Histoire !
Dans ce cours vers la révolution d’Octobre, le rôle des paysans-soldats (10 millions d’hommes mobilisés) est central. Pour la hiérarchie militaire, c’est le Décret n°1, instituant les comités de soldats, qui est à l’origine du mal : « Le principal facteur de (...)
>> lire la suite de l'article
6 décembre 2006 par eric
JELEZNIAK Anatoli G., dit JELEZNIAKOV ( 1895- 1919 )
Anarchiste russe
Ouvrier agricole puis chauffeur sur un bateau en mer Noire. Mobilisé en 1915, il déserta en 1916. Arrivé à Petrograd au lendemain de la révolution, il fut l’un des dirigeants de la résistance des ouvriers et marins anarchistes qui avaient occupé la villa de l’ancien gouverneur Durnovo et proclamé son « expropriation » en « maison de repos » pour le peuple. Arrêté le 14 juin après l’assaut des forces de police contre la « datcha Durnovo », il fut condamné à 14 ans de travaux forcés et s’évada peu après. Revenu à (...)
>> lire la suite de l'article
11 novembre 2006 par olivier
MIASNIKOV Gavril Illitch ( 1888 - 1946 )
Communiste de gauche russe
Miasnikov naquit à Perm en 1888 et entra au parti bolchevik vers 1905-1906 où il étudia l’oeuvre de Marx dans la traduction russe et suivit activement la polémique entre Lénine et Bogdanov (1907-1917). Très courageux il organisa des groupes d’assaut pour les attaques contre la police et contre la propriété.
Arrêté, il passa 7 années en prison où il fut le protagoniste d’une grève qui dura 75 jours. Après la révolution de février, il devint président du soviet de Perm devant lequel il s’engagea à assassiner le grand duc Michel (...)
>> lire la suite de l'article
8 novembre 2006 par jo
Cronstadt ( 28 février - 18 mars 1921 )
« Crépuscule sanglant des soviets » (Ida Mett)
Ile/ base navale située au fond du golfe de Finlande, à 30 kilomètres à l’Ouest de Saint-Pétersbourg, dont elle défend l’accès.
Le 18 mars est à la fois le premier jour de la Commune de Paris (1871), le début des combats en Allemagne centrale (Märzkämpfe) et la date du dernier assaut des troupes de Toukhachevski écrasant la Commune de Kronstadt.
Tant en Russie qu’ en Allemagne, les principales bases navales (Kronstadt, Kiel) allaient devenir de grands centres révolutionnaires ; plus tard, une mutinerie de marins (...)
>> lire la suite de l'article
8 novembre 2006 par jo
Brest-Litovsk ( 3 mars 1918 )
Traité de paix signé par la Russie révolutionnaire
Dans cette ville de Biélorussie , baptisée aujourd’hui simplement Brest, fut signé le traité de paix entre l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie, la Bulgarie, l’Empire ottoman et la Russie soviétique, qui renonçait à la Pologne et aux pays Baltes.
Dès avant cette « sale paix » un rude débat s’engage principalement entre Lénine, qui veut « gagner du temps en perdant de l’espace » et les communistes de gauche (Boukharine, Osinski, Smirnov ...) qui préconisaient une guerre de partisans contre l’Allemagne. Il faut (...)
>> lire la suite de l'article
20 septembre 2006 par jo
CHLIAPNIKOV Aleksandr ( 1887 - 1937 )
Social-démocrate puis communiste de gauche russe
Métallo, membre du POSDR en 1901, bolchevik dès 1903. Condamné à deux ans de prison après la révolution de 1905, il émigre en Occident et milite dans le mouvement ouvrier français. Après 1914, il assure liaison et financement des activités en Russie. Dirigeant, avec Molotov et Zaloutski, du Bureau russe du Comité Central, il est dépassé par les évènements de février 1917. Il s’oppose ainsi à l’armement des ouvriers réclamé par les dirigeants de Vyborg (comme Kaiourov). Il assiste à la réunion constitutive du Soviet de (...)
>> lire la suite de l'article
20 septembre 2006 par jo
PREOBRAJENSKY Evgenii Alekseievitch ( 1886 - 1937 )
Social-démocrate puis communiste russe
Fils de pope, étudiant, au parti dès 1901, révolutionnaire professionnel, plusieurs fois condamné. Il entre au Cominté Central en 1917 comme suppléant. Dirigeant du Parti dans l’Oural, puis commissaire politique dans l’armée, il collabore avec Smirnov dans la soviétisation de la Sibérie, puis devient l’un des trois secrétaires du Parti. Économiste réputé, en 1922 il critique le régime du Parti au congrès et, en 1923, rédige et anime la lutte des signataires dont il est le porte-parole à la XIII° conférence. Après la défaite, (...)
>> lire la suite de l'article
20 septembre 2006 par jo
ZINOVIEV, Gregori Evséiévitch Radomylsky, dit ( 1883 - 1936 )
Social-démocrate puis communiste russe
Bolchevik en 1903, il est le fidèle lieutenant de Lénine en exil mais s’oppose à lui sur la question de l’insurrection en Octobre 1917. Il divulgue d’ailleurs, avec Kamenev, dans le journal de Gorki Novaïa Jizn, la résolution du Parti sur le soulèvement armé, la condamnant « comme un acte de désespoir ». Furieux, Lénine exige l’exclusion de ces « briseurs de grève ». Mais les circonstances (“paix infâme” de Brest-Litovsk, début de la guerre civile) balaient les désaccords.
Dans son Testament, Lénine se (...)
>> lire la suite de l'article
20 septembre 2006 par jo
STALINE Joseph ( 1878 - 1953 )
Social démocrate puis contre-révolutionnaire russe
Elève du séminaire orthodoxe de Tiflis, il milite à partir de 1898 dans la social-démocratie géorgienne puis se rapproche des bolcheviks.
En 1917, après avoir soutenu de façon critique le gouvernement provisoire avec la direction du Parti bolchevik,il se rallie aux « thèses d’avril » de Lénine, puis assure, avec Sverdlov, la direction formelle du Parti lorsque Lénine se cache en Finlande. Son rôle dans la dynamique révolutionnaire qui conduit à l’insurrection d’Octobre est très réduit.
Isolé, le Parti qui a dirigé Octobre (...)
>> lire la suite de l'article
9 septembre 2006 par jo
NICOLAS II ( 1868 - 1918 )
Empereur russe 1894 - 1917
Fils et successeur d’Alexandre III, il engagea la désastreuse guerre contre le Japon (1904-5).
Contraint par la révolution de 1905 de faire quelques concessions (promesse de convoquer une Assemblée ou Douma), pour sauver l’essentiel, il refusa cependant de transformer la Russie en monarchie constitutionnelle et réprima durement le mouvement ouvrier.
Mais, les “bombes” ouvrières et paysannes ne furent pas pour autant désamorcées, malgré deux ministres habiles, Witte et Stolypine. A partir de (...)
>> lire la suite de l'article
8 septembre 2006 par jo
MARTY André ( 1886 - 1956 )
Communiste puis stalinien français
Officier mécanicien sur un navire de la flotte envoyée en mer Noire pour combattre la révolution russe, il dirigea la mutinerie de la Mer noire d’avril 1919. A ce titre, il fut condamné, et emprisonné jusqu’en 1923. A sa sortie de prison, il devient un dirigeant de premier plan du Parti et de l’Internationale Communiste, député de 1924 à 1928 et de 1929 à 1940.
De 1936 à 1939 il sera chargé de diriger les Brigades internationales en Espagne, avec le dirigeant du PC italien Togliatti. Il couvrira les pires (...)
>> lire la suite de l'article
6 septembre 2006 par jo
KIBALCHICHE Victor, dit Victor SERGE ( 1890 - 1947 )
Journaliste, romancier et militant révolutionnaire
Né en Belgique de parents russes réfugiés. En 1909, il s’installe à Paris et milite dans les rangs anarchistes. A ce titre, refusant de collaborer avec la police qui recherche “la bande à Bonnot” , il sera condamné à 5 ans de prison.
A sa libération, il part en Espagne. En 1917, il tente de rejoindre la Russie via la France mais est arrêté. Il n’arrivera à Moscou qu’en 1919 et rejoint immédiatement le Parti Communiste. Il est alors un proche collaborateur de Zinoviev à l’I.C.
Lors du soulèvement de (...)
>> lire la suite de l'article
23 août 2006 par jo
KAMENEV, Lev Borisovitch Rosenfeld, dit ( 1883 - 1936 )
Communiste russe
Au parti en 1902, proche de Lénine, il est également le beau-frère de Trotsky.
Kamenev est président du Soviet de Moscou et prépare l’édition des oeuvres de Lénine.
Alter ego de Zinoviev, sa carrière est le miroir de ce dernier : alliance avec Staline (1924-25), puis Opposition unifiée avec Trotsky (1926), enfin élimination progressive puis exécution lors du premier procès de Moscou (1936).
Bibliographie indicative :
ULRICH Jürg, Kamenev : Der gemäßigte Bolschewik.Das kollektive Denken im Umfeld Lenins, VSA Verlag, (...)
>> lire la suite de l'article
7 juillet 2006 par sam
KERENSKI Aleksandr ( 1881 - 1970 )
Homme politique russe
Avocat, membre du parti social-révolutionnaire ; il est un des leaders de la Révolution de Février 1917.
Il occupe divers postes au sein du gouvernement provisoire, dont le ministère de la guerre, avant de devenir Premier ministre à la veille de la Révolution d’Octobre.
Il vit en exil jusqu’à sa mort.
>> lire la suite de l'article
28 juin 2006 par jo
SMIRNOV Ivan Nikititch ( 1881 - 1936 )
Communiste de l’opposition russe
Fils de paysan, mécanicien de précision, au parti en 1899. Militant actif, il passera six en prison et près de quatre en exil. Pendant la guerre, il organise une « Union » de soldats et est actif à Moscou en 1917.
Pendant la guerre civile, responsable politique de la V° armée, l’armée qui repoussa Koltchak et les légionnaires tchèques. Il est appelé par Lénine « la conscience de la révolution », puis soviétise la Sibérie.
Secrétaire de l’Opposition à partir de 1923, pour deux ans. Sa « capitulation » de 1929 a pour (...)
>> lire la suite de l'article
28 juin 2006 par jo
BOUKHARINE Nicolas ( 1888 - 1938 )
Social-démocrate (bolchevik) et économiste russe
Considéré comme le théoricien le plus remarquable du Parti, après Lenine.
Membre du Bureau politique et directeur de la Pravda, il s’associe avec Staline contre Trotsky et Zinoviev à partir de 1924.
En 1928, il rompt avec Staline sur des questions de politique économique et de politique du Parti, pour former avec Rykov et Tomski l’« opposition de droite ». Expulsé du Parti en 1929, il se désavoue et dirige les Izvestia en 1934 pour en être révoqué dix mois plus tard.
Il est exécuté après le « procès de Moscou » de 1938. (...)
>> lire la suite de l'article
6 juin 2006 par jo
KORNILOV Larv Gueorguievitch ( 1870 - 1918 )
Général russe
Ce fils de cosaque sorti du rang se déclare, lors de la révolution de février, « républicain », ce qui lui vaut le mépris de la caste militaire. « C’est un homme au coeur de lion et à la cervelle de mouton », dit de lui le général Alexeiev. En même temps, il remet de l’ordre parmi les troupes, interdisant les meetings, faisant fusiller les déserteurs.
Nommé généralissime par le Gouvernement provisoire de Kerenski, il tente en septembre 1917 de marcher sur Petrograd.
Mais il échoue car Kerenski hésite puis condamne (...)
>> lire la suite de l'article
6 juin 2006 par jo
MILIOUKOV Pavel ( 1859 - 1943 )
Politicien russe
Un des chefs du parti “Cadet”, ministre des Affaires étrangères dans le Gouvernement provisoire.
En août 1917, prit une part active dans la préparation du putsch de Kornilov. S’enfuit à l’étranger après Octobre.
>> lire la suite de l'article
10 janvier 2006 par jo
LENINE Vladimir Ilitch Oulianov, dit ( 1870 - 1924 )
Communiste russe
Une intelligence prompte à discerner les exigences du moment (Zimmerwald, thèses d’Avril, prise du pouvoir en Octobre...) et une énergie, une exceptionnelle ténacité dans la poursuite du travail d’organisation. Sa phrase est dépouillée, simple, parfois surchargée de dates et de chiffres. Il se veut d’une implacable logique, le plus clair possible et n’hésite pas à répéter, patiemment, inlassablement. Il a toujours souligné la nécessité d’un journal paraissant fréquemment et largement diffusé. L’Iskra, tirée à quelques (...)
>> lire la suite de l'article